La start-up Virtuo lève 20M€ pour la location dématérialisée de véhicules

le team Virtuo
Les fondateurs de Virtuo

Chères lectrices, chers lecteurs,

La start-up Virtuo annonce une levée de fonds de l’ordre de 20 millions d’euros auprès d’Iris Capital, Balderton Capital et Raise Ventures. Son concept: proposer une location dématérialisée de véhicules. Grâce à cette opération financière d’envergure, elle compte ouvrir l’europe à ce nouveau type de consommation. Elle compte en priorité se développer sur l’Espagne et l’Allemagne.

Les États-Unis également évoqués

Virtuo, avec ce nouveau tour de table, mène le montant total de ses levées de fonds à 30 millions d’euros. Si elle compte avant tout se renforcer sur la France,e Royaume-Uni et la Belgique font également parti de ses priorités de développement marché. L’Espagne et l’Allemagne sont également des pistes sérieuses. Quant aux États-Unis, la possibilité a été évoquée, mais le projet semble encore simplement  » à l’étude », sans piste réelle de concrétisation pour l’instant.


« La mobilité partagée et son accès facilité sont des sujets clés à l’échelle européenne et nous sommes très attentifs aux nouvelles sociétés qui bouleversent ce secteur, surtout avec une offre 100% digitale et la promesse d’un service de qualité »

Stéphane Pesqué, partner chez Iris Capital

Elle souhaite en effet convaincre les investisseurs Européens des vertus de la location de véhicules dématérialisée. Exit donc le contrat de location papier, car elle a mis au point un processus de location qui permet d’éviter de passer au comptoir pour signer des documents, ou de récupérer auprès du loueur. Une offre « clé en mains », qui permet au client d’être en total autonomie de la réservation du véhicules, à la restitution de ce dernier. Avec une grande flexibilité du service, les véhicules sont ainsi accessibles 24h/24 grâce à des clés virtuelles.

Depuis son lancement, la start-up a déjà reçu le soutien de Mercedes-Benz, qui lui fournit, dans le cadre d’un partenariat, des véhicule neufs Premium. Elle propose même à la location des véhicules semi-autonomes de la marque.

D’ici la fin de l’année, elle devrait doubler sa flotte de véhicules, pour atteindre les 3000 unités.

Yvan Dupuy

Noter cet article

Auteur: Yvan Dupuy

Fondateur de Neoproduits, Webmarketeur & Infopreneur, Yvan est diplômé en marketing international. Passionné de référencement, il décortique pour vous l'actu du e-commerce et des nouveaux concepts lancés sur internet.

Partager Cet Article