La start-up Taskrabbit a été absorbée par le géant Ikea

ikea

Chères lectrices, chers lecteurs,

Fondée en 2008 à San Fransisco, Taskrabbit a déployé sa plateforme à travers 40 villes aux Etats-Unis et au Royaume-Unis. Rentable, elle a déjà levé la somme de 50 millions de dollars. Employant à l’heure actuelle 60 employés, et compte 50 000 travailleurs indépendant. Elle vient d’être absorbée par le géant Suédois Ikea.

Offrir de nouveaux services aux clients ?

Le montage de meubles n’étant pas le point de fort de tous les clients, Ikea en a bien conscience, et souhaites que tout cela change. Avec l’acquisition de Taskrabbit et de tous ses services proposés sur la plateforme (montage de meubles, bricolage, jardinage, déménagements).

De son coté, Ikea indique que la plateforme conservera son indépendance, et sera en mesure de nouveaux partenariats avec d’autres distributeurs.

C’est Jesper Brodin, de chez Ikea, qui livre son point de vue pour la firme Suédoise:

« Nous serons capables de tirer des leçons de l’expertise numérique de TaskRabbit, tout en offrant aux clients d’Ikea d’autres moyens d’accéder à des services flexibles et abordables »

Avec l’acquisition de Taskrabbbit, Ikea fera son entrée dans la « Gig Economy » (l’économie des petits boulots), concept ou les travailleurs sont payés à la tâche, et non au mois. ce modèle dépasse le simple mode de contractualisation qui le caractérise et soulève de nombreuses questions autour de la précarisation du travail et de la fragilisation du système de protection sociale.

Yvan Dupuy

La start-up Taskrabbit a été absorbée par le géant Ikea
Noter cet article

Auteur: Yvan Dupuy

Fondateur de Neoproduits, Webmarketeur & Infopreneur, Yvan est également passionné de référencement. Il décortique pour vous l'actu du e-commerce et des nouveaux concepts lancés sur internet.

Partager Cet Article