La start-up Supermood lève 2,5 millions d’euros pour améliorer le quotidien des collaborateurs

Supermood-780x405

Chères lectrices, chers lecteurs,

La start-up Française Supermood annonce une levée de fonds de l’ordre de 2,5 millions d’euros. Cette dernière mesure l’engagement de ses salariés. Cette opération a été menée auprès de 50 Partners, mais aussi de Francis Nappez, co-fondateur et CTO de Blablacar.

Un succès après trois ans d’existence

Lancée en 2015 par Kevin Bourgeois et Robin Nicollet, Supermood propose des services permettant de mesurer régulièrement l’engagement des collaborateurs, et leur satisfaction concernant les conditions de travail. Pour y parvenir, elle envoie toutes les semaines des sondages à ses salariés (anonymes), afin de détecter les points forts et les points faibles de l’entreprise.

Kevin Bourgeois, son co-fondateur, déclare:

«Au-delà des sondages réguliers, nous sommes soucieux de développer une technologie qui crée davantage de proximité dans les entreprises. Nous voulons transformer l’expérience collaborateur pour le replacer au coeur de l’entreprise, et autrement que par un baby-foot !« 

Elle compte déjà parmi ses nombreux clients de grands comptes comme Engie, Total, Décathlon, Sncf, ou bien encore Zalando.

Grâce à ces nouveaux fonds, la jeune pousse compte consolider sa croissance en France, mais aussi s’étendre partout en Europe, où elle ambitionne de révolutionner le bien-être au travail.

Elle prévoit également de doubler ses effectifs pour atteindre 24 collaborateurs.

Yvan Dupuy

La start-up Supermood lève 2,5 millions d’euros pour améliorer le quotidien des collaborateurs
Noter cet article

Auteur: Yvan Dupuy

Fondateur de Neoproduits, Webmarketeur & Infopreneur, Yvan est également passionné de référencement. Il décortique pour vous l'actu du e-commerce et des nouveaux concepts lancés sur internet.

Partager Cet Article