La start-up Savoyarde Skiply exporte sa solution en Asie

Chères lectrices, chers lecteurs,

C’est du coté de la Savoie, près du Chatelard que la start-up Skiply excelle dans le recueil d avis clients , l’expérience client, et les interactions en temps réel. Continuant à progresser au niveau national, elle affiche désormais des ambitions à l’international, et plus particulièrement en Asie.

Une start-up Lauréate du Vinci Start-up Tour 2016

Jérome Chambard, son fondateur déclare au sujet de sa jeune pousse:
Nous sommes le Google Analytics en temps réel de la vie réelle » . Des boitiers de sondage connectés dans grandes surfaces ou des aéroports permettent de recueillir l’avis des clients en temps réel.

Elle emploie déjà 13 salariés, basés dans une petite maison au Chatelard, village au cœur du massif des Bauges. Lauréate du Vinci start-up tour en 2016 , c’est grâce à elle qu’elle a pu développer de manière concrète sa solution d’analyse en temps réel: « Pour qu’une start-up se développe, il faut pouvoir tester en réel et c’est ce que Vinci nous a offert. Le lot n’était pas de l’argent mais l’accès à un terrain d’expérimentation à l’aéroport de Toulon-Hyères, et on a tout testé !« , s’enthousiasme-t-il affirme son dirigeant. Grâce à des boitiers positionnés dans différents endroits, Skiply atteint 3600 votes sur un boitier en une journée.

C’est par la suite la chaîne de magasins Leclerc qui s’est lancée dans l’aventure, avec le magasin d’Annemasse en Haute-Savoie. Un outil qui leur permet par exemple d’évaluer l’impact de l’éclairage sur la perception de la Fraîcheur, des fruits et légumes. Il est d’ailleurs considéré comme « véritable visionnaire avec des équipements novateurs comme un spa par exemple » .

L’Asie en ligne de mire

L’expérience d’achat pour le consommateur étant majeure au niveau mondial, Skiply vise désormais clairement les marchés Asiatiques. Ainsi, des boitiers sont déjà installés dans deux aéroports: au Japon, au Kansai International Airport (KIX) , mais aussi au Cambodge.

L’entreprise se fixe de nouveaux défis pour 2019, en promettant notamment des nouveautés technologiques, et sa participation au projet Acampa, démarche d’innovation du Grand Chambery. « On peut être ‘made in Chatelard’ et exporter en Asie !« , affirme-t-il.

Yvan Dupuy

Noter cet article

Auteur: Yvan Dupuy

Fondateur de Neoproduits, Webmarketeur & Infopreneur, Yvan est diplômé en marketing international. Passionné de référencement, il décortique pour vous l'actu du e-commerce et des nouveaux concepts lancés sur internet.

Partager Cet Article