La start-up Remade lève 125 millions d’euros pour son activité de reconditionnement de smartphones

reconditionnement-iphone-mobile-650x405

Chères lectrices, chers lecteurs,

Le spécialiste Français du reconditionnement de smartphones Remade a annoncé avoir emprunté 125 millions d’euros auprès de trois investisseurs afin de financer l’industrialisation de ses sites en France et à l’étranger.

Etats-Unis et marché Africain en ligne de mire

Grâce à cette opération financière, l’entreprise souhaite s’étendre aux Etats-Unis et au Maroc, mais également de manière plus globale sur le marché Africain. Crée en 2013, la société emploie 850 personnes et a réalisée 130 millions de chiffres d’affaires en 2017.

Cependant, Mathieu Millet, son fondateur, semble conscient de le particularité de son modèle de business:

« On est dans un modèle économique où on doit acheter les (appareils) pour les retraiter complètement, les déconstruire et les reconstruire.Donc on a un besoin assez conséquent de cash à l’achat. »
 

Depuis 2014, Remade a déjà effectué 3 levées de fonds, en levant 2 fois 2,5 millions d’euros, et 17 millions d’euros lors de la dernière opération.

Rappelons que la société avait également racheté la société « Save », qui avait été mise en liquidation judiciaire en 2017.

Coté concurrence, on peut citer Recommerce, mais aussi Back Market (qui vient de boucler une levée de fonds de 41 millions d’euros), qui tente chacune de prendre leur part du gâteau.

Mais Mathieu Millet reste confiant dans son modèle, en affirmant:

« Remade a une offre différenciée. On a intégré toute la chaîne de valeur, ce qui nous permet de prouver que tout le processus est fait sans utiliser de pièces de contrefaçon. On est les seuls à avoir développé cet outil nous permettant de refaire la face arrière », continue-t-il. « On fait de l’électronique, mais aussi de la métallurgie, du traitement des surfaces, du verre, tout un tas de métier qui ont été intégrés chez Remade et que nos compétiteurs n’ont pas. »

Yvan Dupuy

La start-up Remade lève 125 millions d’euros pour son activité de reconditionnement de smartphones
Noter cet article

Auteur: Yvan Dupuy

Fondateur de Neoproduits, Webmarketeur & Infopreneur, Yvan est également passionné de référencement. Il décortique pour vous l'actu du e-commerce et des nouveaux concepts lancés sur internet.

Partager Cet Article