Avec la pandémie, de nombreuses personnes utilisent leur ordinateur plus qu’avant. Ce mode de vie entraine une dépense financière et énergétique plus importante. Pour lutter contre ce phénomène, la start-up Qarnot effectue une levée de fonds en série B auprès de plusieurs acteurs majeurs, tels que la Banque des Territoires (caisse des dépôts), Engie Rassembleur d’énergie, Proptech, et le groupe Casino.

Recycler la chaleur émise par les ordinateurs

Fondée en 2010 par Paul Benoit et Miroslav Sviezeny, Qarnot Computing recycle la chaleur des ordinateurs pour en faire une énergie nouvelle. A ce titre, elle produit et commercialise différents concepts basés sur ce modèle, comme par exemple une chaudière numérique baptisée QB1, qui est, pour l’heure, commercialisée en France et en Finlande. Elle permet notamment de produire de l’eau chaude à partir de la chaleur émise par les ordinateurs.

Parmi les autres produits écologiques qu’elle conçoit, citons aussi son radiateur électrique QH1, un radiateur ordinateur qui permet de chauffer des bâtiments, ou bien encore QC1, un crypto-radiateur. Ce dernier permet de chauffer des bâtiments, tout en minant des crypto-monnaies.

1000 logements sociaux chauffés via des ordinateurs grâce à sa technologie

Basée à Montrouge, la start-up a permis à ce jour à 1000 logements sociaux de pouvoir être chauffés via sa technologie de recyclage. L’an passé, grâce à son partenariat avec Casino, le lancement d’une entreprise commune appelée Scalemax a vu le jour. Concrètement, cette entreprise a pour but d’installer des data-centers dans entrepôts pour pouvoir les chauffer. En outre, un premier site de calcul intensif dans l’entrepôt CDiscount en île-de-France a été inauguré.

A l’heure actuelle, Qaront compte plusieurs banques en tant que clients. Grâce à cette levée de fonds, la start-up compte miser sur la R&D , et recruter de nouveaux effectifs, notamment pour ces services commerciaux et informatiques. Paul benoît conclut en affirmant: «Cette levée de fonds va nous permettre de franchir un nouveau cap et d’accélérer notre croissance autour de notre gamme de produits et services déjà reconnus et demandés»

Yvan Dupuy