Eurecab
L’application Eurecab en action

Chères lectrices, chers lecteurs,

La start-up Parisienne Eurecab a lancé son application mobile permettant de pouvoir comparer les prix des différents services de mobilités: VTC, chauffeurs privés, mais aussi taxis. Elle vient d’effectuer une levée de fonds, en collaboration avec Kapten, Marcel, Félix, LeCab, Snapcar et Citybird. 700 000 euros qui vont lui permettre d’améliorer son offre de réservation immédiate.

Démocratiser la comparaison des prix des courses

Concrètement, Eurecab veut permettre à tout un chacun de pouvoir comparer les prix des plateformes de VTC et chauffeurs en temps réel. Les deux fondateurs, Théodore Monziès et Cédric Daele , ont souhaité permettre d’y voir plus claire parmi la pléthore d’offres existant sur le marché, avec des acteurs toujours plus nombreux, et des prix qui évoluent sans cesse.

« L’idée nous est venue alors que nous travaillions tous deux à la SNCF, sur le projet IDCAB, un service de taxis et VTC à prix fixe en complément du billet de train, aujourd’hui opérationnel. C’est au cours de cette aventure que nous nous sommes aperçu qu’il existait de nombreux prestataires, proposant des courses aux écarts de prix considérables« . « Nous avons réalisé une étude sur les trajets conduisant ou partant des aéroports. Si vous êtes client d’une seule plateforme vous pouvez payer 20 à 30% plus cher que si vous faites jouer la concurrence »

Théodore Monziès – cofondateur de Eurecab

Du site internet à l’application mobile

Après son lancement en 2015, la start-up Parisienne proposait simplement son site internet gratuit de mise en relation avec les chauffeurs indépendant: « Ceux-ci n’avaient qu’à s’inscrire directement pour créer leur page et indiquer leurs prix. Puis, à mesure que nous générions du trafic, nous avons fait évoluer le produit et élargi notre périmètre« , poursuit le cofondateur.

Par la suite, en 2017, la jeune pousse lance son application, et inclut au fur et à mesure des plateformes de VTC. En terme de business modèle, celle-ci est gratuite, mais la société se rémunère en prélevant une commission de l’ordre de 12% sur le prix de chaque course de chauffeur indépendant. A l’heure actuelle, Eurecab recense 6 plateformes: Félix, Lecab, Marcel, Kapten, Snapcar, et Citybird. D’ici la fin de l’année, elle devrait inclure également Alpha Taxis.

L’application compte déjà près de 3000 chauffeurs inscrits, et a renseigné plus de 50 000 utilisateurs, réservant près de 5000 courses par mois. Eurecab a , en outre, intégré la réservation et le paiement mobile à son application, ce qui en fait une solution complète, de la consultation, à la réservation.

Une levée de fonds dédiée à son développement technique et commercial

La levée de fonds de 700 000 euros sera quant elle utilisée pour le développement de son application. A ce sujet, Théodore Monziès déclare:  » la start-up a encore amélioré (son) application il y a un mois et demi afin que (ses) utilisateurs aient la même expérience client via celle-ci que sur la plateforme partenaire. Ils pourront non seulement réserver et annuler leur course, mais aussi suivre leur chauffeur »

Pour 2019, elle compte multiplier le volume des réservations par 6. Elle est en bonne voie, car déjà présente sur les 10 plus importantes villes Françaises.

Yvan Dupuy