La start-up Nancéenne R-Laab crée la première chaussette connectée pour prévenir la mort du nourrisson

Chaussette connectee
R Laab a validé le fonctionnement de la chaussette connectée avec le CHU de Nancy

Chères lectrices, chers lecteurs,

Il aura fallu trois ans et demi de recherche à la start-up Nancéenne R-Laab pour faire aboutir sa chaussette connectée. Aujourd’hui breveté, son système, baptisé ‘monfoxy » couple à la fois une chaussette, une borne, et une application mobile. Ce système, validé avec le CHU de Nantes, vise à prévenir la mort subite du nourrisson.

Un prix au CES 2019 pour la chaussette connectée

R-Laab et son système de chaussette connectée à remporté l’innovation award au CES de Las Vegas 2019. Rachid Antoine Rabla (ingénieur médical de formation) et son frère Michaël (électronicien spécialiste des systèmes embarqués) est née d’une expérience personnelle sur laquelle ils se livrent:

« L’idée est née de notre inquiétude de parents d’une petite fille de faible poids qui ne dormait que sur le ventre. Après une hospitalisation due à une bronchiolite, nous n’avons pas trouvé sur le marché de dispositif qui aurait permis de nous rassurer durant la nuit »

En terme de fonctionnement, un capteur est embarqué dans la chaussette, qui contrôle le rythme cardiaque, et l’oxymétrie du pouls, tout en vérifiant que l’enfant dors bien sur le dos, et non sur le ventre. La borne, quant à elle, indique la température ambiante et analyse la qualité de l’air. L’application permet aux parents de se rassurer.

Des levées de fonds en cours

Avec 500 décès par an en France et 1200 en Europe, l’enjeu est important pour l’entreprise. Même si le syndrome demeure inexpliqué, plusieurs facteurs sont aggravant: mauvaise posture de sommeil, température trop élevée, air vicié…Afin de poursuivre son développement, à la fois technique et commercial, la jeune pousse a effectuée une levée de fonds de 700000 euros. Elle devrait lui permettre de pouvoir commercialiser son système d’ici le printemps.L’an prochain, la prospection de magasins de puériculture est envisagée.

Yvan Dupuy

Noter cet article

Auteur: Yvan Dupuy

Fondateur de Neoproduits, Webmarketeur & Infopreneur, Yvan est diplômé en marketing international. Passionné de référencement, il décortique pour vous l'actu du e-commerce et des nouveaux concepts lancés sur internet.

Partager Cet Article