equipe bigbasket
Crédits image: Samyukta Lakshmi / Bloomberg / Getty Images

BigBasket est une start-up Indienne spécialisée dans l’épicerie en ligne. Cette dernière annonce une levée de fonds de 60 millions de dollars. Cette opération financière va lui permettre de pouvoir étendre ses services dans la pays, afin de répondre à la demande croissante de clients confinés chez eux.

Plusieurs investisseurs dont Alibaba

Si plusieurs investisseurs existant prennent part à l’opération comme Mirae Asset et CDC Group, Bigbasket est aussi soutenue par Alibaba. Vipul Parekh, son co-fondateur, a également déclaré qu’un autre cycle de financement aurait lieu dans les six à neuf prochains mois à venir.

Fondée il y a 8 ans, la start-up a atteint le statut de licorne l’année dernière, et a levé à ce jour près de 720 millions de dollars en capital risque, et financement par emprunt. Mr Parekh a également déclaré que sa jeune pousse met tous ces efforts dans le recrutement de personnel de livraison, pour répondre à la demande toujours croissante de la part des clients.

Un volume de commandes plus important ces dernières semaines

Selon le co-fondateur, le volume de commandes a été multiplié par 5 ces dernières semaines. La seule problématique est que la start-up a du mal à trouver suffisamment de personnes, car de nombreux travailleurs ont déménagé dans leur ville natale ou sont prudents quant à travailler dans l’environnement actuel.

Ces dernières semaines, l’entreprise a établi un partenariat avec Uber et la société de mobilité à deux roues Rapido, pour livrer des produits d’épicerie dans certaines régions de l’Inde. L’entreprise, comme beaucoup d’autres, a été victime d’un blocage général de 21 jours , alors même qu’elle travaillait avec les autorités locales pour poursuivre ses opérations de livraison. Bigbasket est active dans deux douzaines de villes en Inde, et propose des dizaines de millier de produits d’épicerie à ses clients. Concernant les stocks, Mr Parekh a mentionné qu’il n’y avait aucun problème à l’heure actuelle.

Son principal concurrent sur le marché est SoftBank-backed Grofers. Cette société a également vu le volume de ses commandes fortement augmenté ces derniers temps. Elle a d’ailleurs annoncé avoir livré un million de foyers en l’espace de trois semaines. Toutefois, l’épicerie en ligne ne représente que 0,2% de son activité, contrairement à Bigbasket.

Yvan Dupuy

Source