Nomadeec
© Exelus – Raphael Debengy

Ce jeudi la start-up Bordelaise Exelus, spécialisée dans la télémédecine, a annoncé avoir effectué une levée de fonds de l’ordre de 3 millions d’euros. Grâce à cette opération, elle compte imposer son système Nomadeec En France, mais aussi au niveau Européen et Africain.

Une plateforme mobile de télémédecine

Nomadeec est une plateforme de télémédecine mobile, qui permet aux agents paramédicaux (secouristes, ambulanciers, pompiers…) de pouvoir réaliser des examens cliniques à l’aide de dispositifs connectés. Le système leur permet aussi de partager les données en temps réel avec un médecin, à distance. Une possibilité qui permet une prise en charge personnalisée avant une prise en charge personnalisée à l’hôpital.

Dans un premier temps, Exelus a visé les marchés de l’urgence, mais souhaite maintenant se positionner sur le marché plus large de la téléconsultation et de la télé-expertise, qui concerne les hôpitaux ou les professions libérales. Un ehpad qui de dote de la solution peut par exemple couvrir l’ensemble des besoins de télémédecine de ses résidents.

Elle compte d’ailleurs déployer son système dans le réseau des 354 établissements Orpea dans les trois ans à venir. Ce dernier est spécialisé dans la prise en charge des personnes âgées dépendantes.

Faire évoluer son système avec la Réalité augmentée

Cette levée de fonds va permettre à la start-up de poursuivre ses efforts dans la recherche et le développement. En effet, elle compte notamment équiper son système Nomadeec de la réalité augmentée pour améliorer la prise en charge à distance.

A ce titre, elle s’est rapprochée de la start-up Holoforge Interactive, pour réaliser ces développements au CES 2018. Dans son communiqué officiel, elle affirme vouloir « poursuivre des avancées en matière de R&D sur des projets d’IA » .

Yvan Dupuy