La start-up de l’application Badi lève 30 millions de dollars

application badi
L’application Badi – pour trouver le colocataire idéal

Chères lectrices, chers lecteurs,

Huit mois après son lancement à Paris, la start-up d’origine Espagnole Badi, conçue pour trouver le colocataire idéal, vient d’annoncer une levée de fonds majeure de l’ordre de 30 millions de dollars.Plusieurs fonds ont contribué à cette opération, avec notamment: Target Global, Goodwater Capital, Mangrove Capital, et Spark Capital.

Objectif: le développement Européen avant tout

L’application Espagnole, qui utilise l’intelligence artificielle, a pour objectif, grâce à ce financement, de se développer à l’international, et principalement en Europe: Paris, Rome, Barcelone, Londres et Madrid principalement. La première ville ciblée pour son expansion est Berlin.

L’application se revendique comme une plateforme en ligne de location de chambre de longue durée, puis qu’aucune location inférieur à 1 mois n’est possible. Elle n’est donc pas destinée aux vacanciers mais s’adresse aux locataires de plus longue durée, qui n’ont pas forcément un gros budget.

A l’heure actuelle, la start-up à réussi son pari, puisqu’elle compte déjà 700 000 utilisateurs, et 100 000 chambres proposées depuis sa création. Au niveau de la monétisation, l’offre est totalement gratuite. A l’avenir, une offre « Freemium Business Plan » pourrait voir le jour, basée sur ses services extra.

Trouver le profil pour vivre en colocation

Nourri à l’intelligence artificielle, son système de recommandation propose une sélection de candidats susceptibles d’avoir un profil compatible, pour celles et ceux qui souhaitent vivre en colocation. Après s’être contactées, les personnes peuvent se rencontrer pour faire connaissance, et voire si elles sont compatibles pour envisager une colocation.

Parmi les nouvelles fonctionnalités proposées, l’application permet de réserver une chambre en colocation depuis n’importe quel pays. Un paiement en ligne sécurisé permet d’effectuer la transaction, pour éviter toute arnaque ou tentative de fraude, pratique courante dans ce type de services. Tout est mis en œuvre pour qu’un climat de confiance soit instauré entre colocataires.

Un concept qui devrait continue à séduire de nombreux « baroudeurs », en France comme à l’international.

Yvan Dupuy

Noter cet article

Auteur: Yvan Dupuy

Fondateur de Neoproduits, Webmarketeur & Infopreneur, Yvan est également passionné de référencement. Il décortique pour vous l'actu du e-commerce et des nouveaux concepts lancés sur internet.

Partager Cet Article