La start-up Colonies lève 11M€ pour exporter son concept de coliving en Europe

colonies founders
Les fondateurs de la start-up colonies

Chères lectrices, chers lecteurs,

Spécialisée dans le coliving, la start-up Française Coliving vient d’annoncer une levée de fonds de l’ordre de 11 millions d’euros. Une opération qui devrait lui permettre de se développer non seulement en France, mais de s’exporter aussi en Europe.

Mieux gérer la complexité des espaces

Avec un nombre d’habitants en constante croissance, comme à Paris, où la population devrait connaitre une hausse de 12% jusqu’en 2035, il va devenir de plus en plus difficile d’offrir à chacun des espaces individuels à chaque individu.

Partant de ce constat, le start-up Colonies développe de plus en plus son concept de coliving, qui , sur le modèle des espaces de coworking, tente de réinventer le secteur résidentiel, en proposant des espaces de vie partagés. Et, dans ce domaine, la jeune pousse Colonies est pionnière en la matière. Le tour de table a été effectué auprès de d’Idinvest Partners, Global Founders, Capital, Kima et La Financière Saint James. Des investisseurs séduits donc par le concept à fort potentiel.

Implantée pour l’heure Rue Royale à Fontainebleau, elle va bientôt s’installer dans les quartiers de la Défense et Arsenal à Paris. Et si le développement national fait parti de ses principaux objectifs, l’Europe est l’objectif majeur dans le fond.

Faire face à la saturation du marché immobilier urbain

Alexandra Martin, Cofondateur de Colonies déclare à ce sujet:
« Louer un logement dans une grande ville est aujourd’hui devenu un calvaire. Recherche impossible, lourdeurs administratives, biens vieillissants… De tous les produits immobiliers, le logement est bien celui qui n’a pas su se réinventer. Nous souhaitons tout simplement remettre le locataire au centre de l’expérience de logement »

De manière concrète, Colonies propose des logements hybrides , qui permettent aux habitants de vivre en communauté, tout en conservant leur espace privé. La start-up propose également de prendre en charge tout l’aspect administratif. Il suffit au locataire de fournir une simple preuve de sa situation, contrairement aux longues listes de documents demandés par les propriétaires dans les grandes villes.

Un moyen de mettre fin à l’ultra domination des propriétaires, et rendre des locataires plus libres et plus heureux.

Yvan Dupuy

Noter cet article

Auteur: Yvan Dupuy

Fondateur de Neoproduits, Webmarketeur & Infopreneur, Yvan est également passionné de référencement. Il décortique pour vous l'actu du e-commerce et des nouveaux concepts lancés sur internet.

Partager Cet Article