allovoisins

Chères lectrices, chers lecteurs,

En quatre ans, cette start-up est devenu le premier réseau en temps réel de locations et de services entre particuliers, mais aussi de services entre particuliers. Elle vient d’atteindre le million de membres et devrait, d’ici la fin de l’année, atteindre le chiffre de 1,6 million et dévoile un objectif de 20 millions de membres d’ici 2020.

3250 inscriptions par jour

Co-fondée par Édouard Dumortier, cette jeune pousse connait un rythme de croissance effrénée. Ainsi, ce sont près de 3250 membres par jour qui rejoignent le site chaque jour.

Ce dernier déclare: «Nous enregistrons 3.250 nouvelles inscriptions par jour. Ceci démontre toute la force, l’efficacité de la solution que nous mettons à disposition de tous les Français adeptes de la consommation collaborative».

Ceci confirme la belle tendance de l’économie collaborative, avec 15 milliards de dollars dans le monde. Chiffre qui d’ailleurs devrait atteindre 335 milliards de dollars d’ici 2025.

Si le bon coin est orienté sur l’offre, Allo Voisins est orientée sur la demande, et donc sur le besoin. A ce titre, elle met en relation les personnes proches géographiquement. Le «demandeur» détermine un budget qu’il est prêt à allouer, sachant qu’il existe sur le site un «argus» des principaux objets loués sur la plateforme.

C’est le segment du bricolage est, à l’heure actuelle, le plus prisé avec près de 40% de l’activité globale du site. Parmi les demandes les plus fortes, on peut aussi relever le dépannage et l’entretien automobile. Le soutien scolaire, ainsi que le baby sitting font aussi parties des services les plus prisés sur la plateforme.

Une rentabilité à atteindre

basé sur un modèle de service gratuit depuis le départ, la plateforme doit rejoindre un modèle efficace de monétisation pour sa rentabilité. La voie des options payantes pour de nouveaux services est donc envisagé, mais le site restera gratuit dans sa globalité, afin de préserver les habitudes des utilisateurs.

Bravo à allo voisins, qui distance déjà largement des sites comme Frizbiz (150.000 membres), Needelp (50.000 membres) ou youpijob (200.000 membres).

Yvan Dupuy

Enregistrer