foodtech

Chères lectrices, chers lecteurs,

Entre 2014 et 2016, le nombre de start-ups dédiées au segment foodtech a été multipié par 3, selon le Digitalfoodlabs, l’agence de communication Sopexa et Vitagora.

219 levées de fonds entre 2013 & 2017

Sur ce segment, ce sont pas moins de 219 levées de fonds qui ont été effectuées entre 2013 & 2017. Cela positionne la France en 6ème place mondiale en terme de nombre d’opération, et en 7ème position sur les montants investis. Sur l’ensemble de la Frenchtech, ce segment pèse 11% au global, ce qui représente un taux élevé.

Le célèbre cabinet Xerfi s’interroge toutefois sur une possible bulle speculative créee autour de ce segment:

« Le chiffre d’affaires du marché français devrait ainsi quintupler pour passer de 200 millions d’euros en 2016 à 1 milliard en 2020, estime Xerfi. (…) Pour autant, les acteurs peinent à être rentables, affichant des pertes colossales pour certains d’entre eux. Et avec un taux de défaillance de 28% des entreprises de FoodTech entre 2016 et 2017 (panel Xerfi), la viabilité des business models reste à démontrer. »

Digitalfoodlabs donne tous les détails de ce segment Français dans son infographie:

infographie foodtech

Yvan Dupuy