Clic’n Bio: la start-up qui facilite l’achat en ligne de produits bio

clicnbio

Chères lectrices, chers lecteurs,

C’est dans le domaine du commerce de produits bio que la start-up Clic’n Bio a décidé de se lancer. Elle souhaite principalement aider les commerces bio à pouvoir faire face à la concurrence grandissante de la grande distribution. Elle souhaite donc leur fournir les mêmes armes dont ces derniers disposent afin qu’ils puissent se battre à concurrence égale.

Proposer un site multi-enseignes

Le développement d’un site indépendant prenant du temps et coutant cher, clic’n bio propose une plateforme multi-enseignes basée sur une mutualisation des contenus. Ainsi, cette dernière intègrera les fiches produits, photos et prix de ces derniers. Un concept qui leur permettra de bénéficier à moindre cout d’un site de e-commerce performant, avec un concept de click’n collect et de livraison à domicile.

A l’heure actuelle, la société recherche 7000 euros afin de financer ses derniers développements informatiques. Elle souhaite notamment créer de nouvelles fonctionnalités comme la possibilité de créer une liste de courses. Une application mobile est également en cours de développement, avec le développement de nouveaux supports commerciaux.

Clic’n Bio souhaite devenir la plateforme de référence du commerce de produits bio en France. Ainsi, tous les magasins bio pourront y proposer leurs produits en France pour permettre un retrait en boutique ou une livraison à domicile. Elle travaille également sur de nouveaux services apportés aux magasins tels que la mise en place d’un système de livraison par vélo tri-porteur au moyen de sociétés partenaires ou d’entrepreneurs locaux sélectionnés.

Yvan Dupuy

Enregistrer

Clic’n Bio: la start-up qui facilite l’achat en ligne de produits bio
Noter cet article

Auteur: Yvan Dupuy

Fondateur de Neoproduits, Webmarketeur & Infopreneur, Yvan est également passionné de référencement. Il décortique pour vous l'actu du e-commerce et des nouveaux concepts lancés sur internet.

Partager Cet Article