Castres-Mazamet inaugure son incubateur by CMT

incubateur-by-cmt

Chères lectrices, chers lecteurs,

A Castres, Castres-Mazamet Métropole vient d’inaugurer « L’incubateur by CMT ». il accueillera une première promotion de 5 start-ups porteuses de projet. Ce dernier sera principalement orienté dans le domaine de la santé et du numérique.

Un outil « porteur de projet »

Cet incubateur se veut avant tout un facilitateur de projet, face à l’attractivité qu’exerce Toulouse et Montpellier. L’idée est de détecter , d’accueillir et d’accélérer les projets, en amont des pépinières d’entreprise.

L’incubateur met avant tout l’accent sur l’accent sur le numérique et la santé, sans toutefois exclure les autres secteurs. Virginia Dorian, à la tête de l’incubateur déclare: « C’est avant tout le caractère innovant des projets qui primera pour être sélectionné par l’incubateur« .

Parmi les premiers projets accueillis, le projet de création d’une couveuse connectée pour bébés prématurés, porté par Arthur Laudereau, un étudiant de l’école d’ingénieurs ISIS (Informatique et Systèmes d’information pour la santé) rentre dans la boucle. Le second projet concerne quant à lui le développement d’une roue « intelligente » pour fauteuils roulants adaptés aux activités handisports, destinée à augmenter et analyser les performances des sportifs, et leur permettre d’optimiser leur matériel.

D’autres projets sont également lancés via l’incubateur: l’un sur la création d’un site de vente en ligne de véhicules d’occasion, l’autre sur la création d’un bureau d’études en ingénierie des systèmes embarqués.

Des acteurs locaux seront impliqués dans l’accompagnement

Castres-Mazamet a choisi une démarche collaborative locale, pour impliquer différents acteurs locaux. Citons par exemple: la CCI, le Réseau Entreprendre, Initiative Tarn, la communauté d’agglomération de Castres-Mazamet, mais aussi le lycée de La Borde Basse, l’école d’ingénieurs Isis, l’IUT de Castres et des industriels locaux. Les laboratoires Pierre Fabre sont également de la partie, ainsi que d’autres PME locales, comme Syselec, ITH Medical.

Pour les projets portés, une période d’incubation de 6 mois est prévue, terme au bout duquel les projets sont de nouveau évalués. Certains projets pourront se voir attribuer une période de 6 mois supplémentaires, e d’autres pourront franchir le cap de la création d’entreprise.

Yvan Dupuy

Castres-Mazamet inaugure son incubateur by CMT
Noter cet article

Auteur: Yvan Dupuy

Fondateur de Neoproduits, Webmarketeur & Infopreneur, Yvan est également passionné de référencement. Il décortique pour vous l'actu du e-commerce et des nouveaux concepts lancés sur internet.

Partager Cet Article