distributeur voitures

Chères lectrices, chers lecteurs,

Permettre aux chinois de pouvoir acheter une voiture aussi simplement qu’une canette de soda est la nouvelle idée d’Alibaba. Pour y parvenir, il a mis en place son nouveau concept baptisé « Tmall Auto Vending Machine ». Ce nouveau concept a donné lieu à une présentation vidéo.

Un fonctionnement via l’application mobile Taobao

C’est par l’application Taobao que les chinois pôurront acheter le véhicule de leur choix. Concrètement, l’utilisateur scannera n’importe quelle voiture qui lui plaira dans la rue. C’est à ce moment que l’application identifie le véhicule, en lui proposant d’ajouter différentes options disponibles (coueleur, type de moteur…). Il doit aussi renseigner des données personnelles et programmer un test du véhicule.

Le jour de l’essai, le client soit se rendre directement au distributeur automatique, baptisé Tmall Auto Vending Machine. Il peut tester le véhicule sur une durée de trois jours. Une fois l’essai terminé, il peut soit demander à essayer un autre véhicule, soit l’acheter directement depuis l’application.

La marque compte toutefois se protéger sur les prêts de véhicules en s’appuyant sur ses services financiers, afin d’identifer les emprunteurs et les valider. Les memebres du programme « Super Alibaba » pouront quant à eux bénéficier de tests gratuits.

La marque précise qu’ils devraient voir le jour en janvier prochain à Shangai, et dans la ville de Nankin. Elle prévoir d’n déployer une douzaine au cours de l’année 2018.

Yvan Dupuy