Amazon delivery robot
Le robot de livraison autonome d’Amazon Baptisé Scout

Chères lectrices, chers lecteurs,

C’est dans un quartier de Washington qu’Amazon a décidé de mettre à l’essai son robot de livraison autonome, baptisé Scout. Un enjeu majeur le géant Américain, à l’heure où elle a récemment annoncé avoir choisit une solution robotique Française pour l’optimisation de ses entrepôts.

Les tests du robot autonome Amazon se déroulent à Snohomish

Snohomish est le nom du quartier de Washington dans lesquels les tests du robot de livraison autonome « Scout » se déroulent. Concrètement, les clients passent leurs commandes de manière habituelle sur Amazon. Ayant la possibilité d’être livrés soit de manière standard, soit avec scout, ce dernier mode permet le déploiement d’une petite flotte de 6 véhicules autonomes, du lundi au vendredi, durant les horaires de journée.



Si initialement, Amazon affirme que le robot autonome est accompagné d’un être humain, celui-ci est capable d’évoluer totalement seul. Le Scout d’Amazon ressemble aux robots des sociétés Robby Technologies et Starship Technologies.

Le seul point d’interrogation concerne le fait de l’absence. En effet, que fera le robot si client n’est pas à son domicile ?

Car, à l’heure actuelle, ces robots ne disposent pas de bras ou de systèmes automatisés pour dépose les colis devant la porte…

Yvan Dupuy

Source