Lightyear dévoile sa voiture électrique solaire avec 725km d’autonomie

La voiture solaire électrique Lightyear One en action

Chères lectrices, chers lecteurs,

Lightyear dévoile sa lightyear one, une voiture électrique à énergie solaire. Elle a été mise au point par plusieurs vainqueurs du concours « Solar Challenge ». La start-up revendique une autonome de 725 kilomètres (450 miles), avec une seule charge.

Une start-up issue d’un groupe d’étudiants

La start-up est issue d’un groupe d’étudiants, issus du Solar Team Eindhoven, un groupe d’étudiants en ingénierie de l’Université technique d’Eindhoven (Pays-Bas) qui avaient participé au World Solar Challenge avec leurs modèles Stella et Stelle Lux, des voitures à énergie solaire positive. Cela signifie qu’elles produisent plus d’énergie qu’elles n’en consomment.

A l’époque, ces véhicules relevaient déjà d’une prouesse technique, sachant qu’il est rare de pouvoir alimenter un véhicule en énergie solaire, car il n’y a souvent pas assez de surface pour installer les cellules solaires qui permettent de déplacer des véhicules pesant souvent plus de 3000lb.

Mais, à l’époque, la Stella Lux avait été construite par un groupe d’étudiants, et le vendre au grand public était une autre paire de manches.

La Lightyear One dévoilée à à Katwijk, aux Pays-Bas

Lors de la présentation du véhicule à Katwikjk aux Pays-Bas, le Co-Fondateur, Lex Hoefsloot , a déclaré:

     «Ce moment représente une nouvelle ère de conduite. Deux années de rêve, de réflexion et de travail acharné ont mené à ce jalon, qui constitue un pas de géant dans la réalisation de notre mission consistant à rendre la mobilité propre accessible à tous.  »

Tirant parti des connaissances qu’elle a accumulées pendant des années, elle a conçu un véhicule avec un design extrêmement aérodynamique. Le véhicule possède 5 places, et il est alimenté par 4 moteurs indépendants situés dans chaque roue, dont la firme garde la puissance secrète. Le véhicule serait capable d’effectuer le 0 à 100 km/h en 10 secondes environ.

La société n’a pas communiqué sur la taille de la batterie, mais cela ne semble pas être la caractéristique la plus intéressante du véhicule. Toutefois, elle affirme qu’elle peut être chargée par les cellules solaires installées sur la Lightyear One.

  «Contrairement aux panneaux solaires classiques, nos cellules fonctionnent de manière indépendante. Cela signifie que même si une partie du toit ou de la hotte est dans l’ombre, les autres cellules continuent à collecter efficacement l’énergie solaire. En fait, nos cellules solaires fournissent environ 20% plus d’énergie que les cellules traditionnelles. ”

L’équipe affirme que la recharge du véhicule est effective à une vitesse de 12km/h, ce qui confirme la caractéristique d’énergie solaire positive. Elle dévoile également que la voiture pourra se recharger seule sur environ 20000km par an.

Déjà commercialisée, elle est vendue au prix de 149000 euros ttc (170000 USD).

Les premières livraisons devraient avoir lieu en 2021, et les 100 premières unités ont déjà été réservées.

Yvan Dupuy

Source

Noter cet article

Auteur: Yvan Dupuy

Fondateur de Neoproduits, Webmarketeur & Infopreneur, Yvan est diplômé en marketing international. Passionné de référencement, il décortique pour vous l'actu du e-commerce et des nouveaux concepts lancés sur internet.

Partager Cet Article