La start-up Londonienne Home Made lève 2 M£ pour ses services de location premium

Home-Made-Team

Chères lectrices, chers lecteurs,

Du coté de Londres, la jeune start-up Home Made vient d’annoncer une levée de fonds de l’ordre de deux millions de livres. une deuxième opération après sa première opération financière il y a 9 mois .

Deux ans d’existence et déjà un beau succès

Home Made a été fondée en 2016 par Asaf Navot, ancien consultant en stratégie de Bain et diplômée de l’INSEAD, et Nick Binnington, ancien capitaine de l’armée britannique et diplômée de la LBS. La start-up part du constat que les agences de location classiques offrent un service moyen avec des frais élevés, alors que les agences en lignes facturent des frais moins élevés, mais avec des services moindres.

Au Royaume-Uni, Home made se distingue comme étant la seule agence immobilière haut de gamme, proposant des visites accompagnées de biens immobiliers, avec une plage horaire possible jusqu’à 22H le soir, ainsi que les week-end et les jours fériés. Les tarifs sont quant à eux peu élevés, avec une moyenne de 948 livres+TVA.

Grâce à cette nouvelle manne financière, elle compte élargir son offre, et développer sa technologie sous-jacente, en se concentrant aussi sur le développement de sa clientèle à Londres, mais aussi à l’étranger. Précisons qu’en terme de services, Home Made permet aux propriétaires de gérer leurs bien de la phase de marketing, jusqu’à celle du déménagement. Une approche que l’on peut rapprocher de notre présente présentation de Proprioo, qui se présente comme un hybride entre agence immobilière et vitre internet.

Un déploiement international commencé

Concernant à expansion à l’international, Home Made a déjà pris les devants. Elle vient en effet d’ouvrir un bureau à Athènes, et a indiqué qu’elle souhaitait développer plusieurs fonctions de la société dans ce pays, comme par exemple le service de génération de leads, le support technique, et le support clients. La start-up affirme avoir choisit la Grèce pour l’écosystème de ses start-ups grandissant, avec également la présence de talents de haut-niveau, ayant une expérience importante à l’international.

Elle a également annoncé le lancement de sentinel, un outil qui permet de détecter la sous-location illégale par des locataires, via des sites web de location court-terme, comme Airb N B. L’idée est d’aider les propriétaires à faire face à un problème croissant de sous-location illégale qui consiste à voir des «locataires» louer des propriétés sans aucune intention de jamais y rester.

Home Made visera-t-elle la France dans le cadre de son expansion internationale ?

Yvan Dupuy

La start-up Londonienne Home Made lève 2 M£ pour ses services de location premium
Noter cet article

Auteur: Yvan Dupuy

Fondateur de Neoproduits, Webmarketeur & Infopreneur, Yvan est également passionné de référencement. Il décortique pour vous l'actu du e-commerce et des nouveaux concepts lancés sur internet.

Partager Cet Article