La start-up israélienne PulseNmore lance une application permettant de faire une échographie à domicile

echographie-mobile-pulsenmore

Chères lectrices, chers lecteurs,

La start-up Israélienne PulseNmore est sur le point de démocratiser échographie à domicile. Elle va en effet commercialiser un appareil portatif à ultrasons, couplé à une application, qui permettra aux femmes enceintes de pouvoir surveiller la santé de leur bébé.

Un dispositif permettant de faire réaliser des économies publiques

Limiter le nombre de consultations publiques pour les fausses alertes sera l’un des bénéfices premiers de l’application. L’invention est de Elazar Sonnenschein, un serial inventeur, qui a notamment conçu la plus petite caméra du monde.

l’idée de PulseNmore est née en 2013 venant d’une femme de sa famille.

Elazar Sonnenschein

Une femme de ma famille était enceinte, un soir elle ne sentait plus son foetus. Angoissée, elle a alors appelé ma femme pour lui demander ce qu’elle devait faire”, raconte-t-il . “Ma femme m’a alors demandé conseil et je lui ai dit d’aller à l’hôpital avec elle. Le matin, la future maman a été libérée, c’était une fausse alerte comme dans 75% des cas. Ma femme m’a alors demandé si je ne pouvais pas faire quelque chose pour éviter ces moments difficiles et inutiles.”

Des données décortiquées à distance

Le dispositif permet aux données d’être analysées, selon différents paramètres, comme le poul du bébé, fréquence cardiaque, caractéristiques du liquide amniotique ou du placenta…

Envoyées sur un cloud, un gynécologue peut par la suite analyser ces données, et décider par exemple si une visite complémentaire à l’hôpital peut s’avérer nécessaire.

Un point dont l’entrepreneur est particulièrement fier:

“Si une femme enceinte ne sent pas de mouvement, elle peut développer du stress, de l’anxiété. A raison parfois, parce que la première chose à faire selon les médecins est de surveiller les mouvements du bébé. Avec PulseNmore, la future maman peut être tranquillisée ou bien se rendre aux urgences si le médecin a un doute. En revanche, nous ne recommandons pas d’utiliser l’appareil cinq fois par jour ou même une fois par jour. Seulement quand c’est nécessaire”

Avec une projection de prix à 160 dollars, il est en attente de certification et devrait être commercialisé au prix de 160 dollars.

Reste à savoir si ce concept finira par atterrir en France…

Yvan Dupuy

La start-up israélienne PulseNmore lance une application permettant de faire une échographie à domicile
Noter cet article

Auteur: Yvan Dupuy

Fondateur de Neoproduits, Webmarketeur & Infopreneur, Yvan est également passionné de référencement. Il décortique pour vous l'actu du e-commerce et des nouveaux concepts lancés sur internet.

Partager Cet Article