La start-up de Honk-Kong Goxip lève 1,4M$ pour développer les paiements flexibles

Goxip

Chères lectrices, chers lecteurs,

La start-up du e-commerce Hong-kongoise Goxip annonce une levée de fonds de l’ordre de 1,4 M$. Une opération qui succède après sa première levée ayant eu lieu en janvier, de l’ordre de 5 millions de dollars. Les investisseurs historiques ont pris part à l’opération, ainsi que le fonds d’investissement  Convoy.

Convoy: un fonds d’investissement sulfureux

Proposant une gamme de services principalement orienté sur la gestion d’actifs, Convoy est l’un des premiers conseil en finance de Hong-Kong, avec près de 100 000 clients à son actif. Cependant, la société a été en crise suite à des poursuites judiciaires impliquant l’un de ses anciens directeurs, sur un fonds de corruption.

Suite à cet évènement, les actions de la société sont même suspendues à  la bourse de Honk-Kong, bien que celle-ci ait procédé à de nouvelles nominations au sein de sa direction, afin de lui donner une nouvelle dynamique. Le portefeuille d’investissements stratégiques de Convoy comprend Nutmeg au Royaume-Uni et Currencyfair en Irlande, qui a racheté la branche de paiement de Convoy.

De son coté, Goxip a déclaré qu’elle utiliserait le capital pour offir d’avantages d’options de financements par versements échelonnés à son service, qui s’apparente à un instagram « shoppable », axé sur la mode haute de gamme.

Développer ses clients et ses services

Grâce à cette opération financière, elle compte proposer à ses clients des forfaits de paiement, utilisant une carte de crédit virtuelle. Elle possède déjà en portefeuille des grands comptes comme Net à Porter, Harods, et Asos. Nike, Alexander Mc Queen et Top Shop sont également clients de Goxip.

Avec une moyenne mensuelle de 600 000 utilisateurs pour un panier moyen à 300 euros, elle compte s’implanter en Asie du Sud-Est, et par la suite en Thailande, où elle va ouvrir un bureau.

Cette année, Goxip a également lancé le programme RewardSnap, programme qui devrait permettre aux influenceurs d’internet (et en particulier ceux d’Instagram, réseau social de plus en plus utilisé par les marques), de créer des partenariats avec les marques, et gagner de l’argent grâce au parrainage qui leur sont destinés.

Un beau programme de développement pour cette société de Hong-Kong, qui reste à la pointe de la technologie du e-commerce.

Yvan Dupuy

La start-up de Honk-Kong Goxip lève 1,4M$ pour développer les paiements flexibles
Noter cet article

Auteur: Yvan Dupuy

Fondateur de Neoproduits, Webmarketeur & Infopreneur, Yvan est également passionné de référencement. Il décortique pour vous l'actu du e-commerce et des nouveaux concepts lancés sur internet.

Partager Cet Article