google

Le géant de la technologie Américaine Google vient d’annoncer un plan d’investissement majeur en Australie dans les 5 prochaines années. C’est un plan d’investissement de 740M$ qui va être déployé sur ce continent, soit le plus gros investissement de Google dans le pays à ce jour.

Différents projets évoqués sur le continent

Parmi les différents projets que Google a mentionné, la construction d’un centre de recherche est au programme. Elle souhaite aussi augmenter ses capacités de traitement dans le cloud computing, et nouer différents partenariat avec des organisations locales.

Ce plan d’investissement, baptisé Digital Future Initiative, devrait entraîner la création de 6000 emplois, et en en solliciter de manière indirecte près de 28000. Lors du lancement du plan à Sidney, Sundar Pichai a annoncé: “L’Australie peut aider à diriger la prochaine vague mondiale d’innovation, en exploitant la technologie pour améliorer la vie, créer des emplois et progresser”.

Le Premier Ministre Australien, Scott Morrison était également présent à l’évènement, et il a tenu à saluer l’opération: « La décision de Google présente des avantages majeurs pour les entreprises australiennes alors que nous nous engageons dans la reprise économique qui nous attend. ».

Des partenariats avec différentes organisations

Outre l’aspect du développement technologique, Google envisage de nouer des partenariats avec différentes organisations locales, notamment l’agence scientifique australienne, et l’Organisation de recherche scientifique et industrielle du Commonwealth (CSIRO).

L’initiative est également soulignée par des acteurs économiques locaux, comme Joshua Kennedy-White, de la société d’investissement en cybersécurité DivisionX Global. IL estime que l’opération est une énorme opportunité pour la technologie Australienne: “Il faut de l’argent pour transformer une idée en innovation et les premiers fonds sont les plus difficiles à trouver. Si Google réduisait les chèques d’aide de 250 000 $ à des start-ups prometteuses, ils pourraient financer 4 000 nouvelles entreprises technologiques en Australie”.

Ainsi, Google semble vouloir créer une nouvelle Silcon Valley dans l’hémisphère Sud, et investir pour s’en donner les moyens. La première étape est la construction de la Tech Central, dont la construction devrait commencer l’an prochain, jusqu’en 2026.

Toutefois, tout n’est pas rose pour Google dans le pays, car le moteur est visé pour abus de position dominante sur le marché de la recherche. En outre, le pays a voté une loi obligeant les géants de la Tech (dont Google et Facebook) a devoir payer les éditeurs de contenus d’actualité. L’année dernière, Facebook avait d’ailleurs menacé de bloquer le partage des informations, suite à la loi sur le partage de revenus.

Le mois dernier, le chef du régulateur australien de la concurrence a demandé à Google d’installer un “écran de choix” sur les smartphones, donnant aux utilisateurs la possibilité de choisir un autre moteur de recherche.

Yvan Dupuy

Source