A San Fransisco, la start-up Française Front lève 66 millions de dollars

mathilde-collin-700x370

Chères lectrices, chers lecteurs,

Dirigée par la Française Mathilde Collin, la start-up Française Front vient d’effectuer une second tour de table de l’ordre de 66 millions de dollars, auprès de Sequoia Capital et de DFJ. Au total, ce sont près de 79 millions de dollars qui ont été levés.

Une plateforme de traitement des messages

La société, basée à San Fransisco, a développé une solution qui permet de centraliser tous les messages que recoit une entreprise de la part de ses différents clients: tweets, SMS, emails…elle peut également être connectée à différents services comme Salesforce et Jira.

Front propose également des options intéressantes pour le travail en équipe comme assigner une tâche au sein d’un email, ou bien encore voir ce qu’un collègue est en train de répondre à un message, pour éviter un doublon.

2500 entreprises séduites

Commercialisée 15 dollars par mois et par collaborateurs, la solution est aujourd’hui utilisée par 2500 entreprises, avec des noms comme LVMH, Stripe, Mailchimp, Droptbox ou encore Cisco. En 2017, un volume de 350 millions d’emails a été traité grâce à la solution.

Grâce à cette opération financière, la société compte recruter de nouveaux collaborateurs, pour passer de 50 à130 collaborateurs en un an. Un bureau parisien sera notamment ouvert pour recruter des ingénieurs Français.

Yvan Dupuy

A San Fransisco, la start-up Française Front lève 66 millions de dollars
Noter cet article

Auteur: Yvan Dupuy

Fondateur de Neoproduits, Webmarketeur & Infopreneur, Yvan est également passionné de référencement. Il décortique pour vous l'actu du e-commerce et des nouveaux concepts lancés sur internet.

Partager Cet Article
1 Partages
Tweetez1
Partagez
+1
Partagez
Stumble