Cormorant
Le modèle Cormorant peut effectuer des décollages et atterrissages verticaux © Tactical Robotics

Le mercredi 22 janvier dernier, La société Boeing a dévoilé avoir signé un partenariat avec Tactical Robotics (filiale de la société Israélienne Urban Robotics). Ensemble, elles vont travailler sur une solution de propulsion baptisée « Fancraft ». Cette dernière utilise deux hélices carénées orientées en direction du sol, intégrées au fuselage de l’appareil. Elle va leur permettre de construire des appareils à décollage et atterrissage verticaux.

Cormorant: le premier modèle doté de cette technologie

Les deux sociétés étudient actuellement dans quel cas ce type de technologie pourrait être utilisée. On peut par exemple penser à des lieux avec zones d’accès difficiles, ou des théâtres d’opérations militaires. Elles ont nonobstant élaborer un premier véhicule se nommant Cormorant.

A relire: « Porsche construit avec Boeing un avion à décollage et atterrissage vertical électrique »

Cet appareil se veut avant tout compact, ce qui le rend déployable pour un grand nombre de missions diverses et variées, mais avec une notion d’urgence certaine. On peut par exemple penser à la livraison de nourriture et d’équipements pour les populations en cas de catastrophe naturelle, ou bien encore le transport de personnes pour des raisons médicales.

Tactical Robotics réfléchit à la piste de l’agriculture

Sa taille le rendant moins encombrant qu’un hélicoptère, Tactital Robotics imagine la piste de l’agriculture et de l’épandage des pesticides sur les champs.A ce titre, elle serait en cours d’évaluation d’une solution avec une société Israélienne Agrochimique, nommée Adama.

L’industrie militaire est également évoquée, tout comme celle des taxis volants; segment sur lequel de nombreuses sociétés aimeraient se positionner.

Yvan Dupuy