[Vidéo]: Le robot Handle de chez Boston Dynamics excelle dans la logistique

handle boston dynamics
Le robot handle en pleine action

Chères lectrices, chers lecteurs,

Décidément, chez Boston Dynamics, on est jamais à court d’idées. La dernière au gout du jour ? Son petit dernier, nommé Handle, est un robot autonome particulièrement doué dans la logistique. Un développement qui, si il a abouti à une commercialisation, pourrait permettre à la société de se positionner sur le segment de la logistique robotisée.

Handle: Un robot autonome destiné aux professionnels de la logistique

Connu pour son chien robot, baptisé « Spot-mini », mais aussi pour les récentes prouesses de son robot Atlas, la société s’illustre dans une démonstration dans un ordre tout autre; celui de l’entreprise; et plus particulièrement le port de colis et des charges de légères à moyennes.

C’est sur sa chaîne YouTube, cumulant 1,2 million d’abonnés que la société, comme à chaque nouveauté, à dévoilé sa nouvelle mouture. Il avait déjà fait une brève apparition en 2017, mais les dernières évolutions dont il dispose en font en quelque sorte un lancement officiel. Il est notamment équipé d’un bras mécanique agile, au bout duquel se trouve une ventouse permettant d’attraper des cartons par exemple.

Un gabarit de colosse

Avec ses 1,80m et ses 100 kilos, Handle possède un gabarit de grand costaud. autant dire que pour les missions qui lui sont confiées, mieux vaut avoir une configuration solide. Et, d’après les informations distillées sur son site, il pourrait se déplacer à la vitesse de 15km/h, et de soulever des masses allant jusqu’à 13,5 kilos. Il peut également les empiler sur une hauteur de 1,67m avec une profondeur de 1,20 mètres.

On peut donc penser que Boston Dynamics vise clairement les Directions Logistiques gérant de nombreux entrepôts, avec un flux logistique entrant et sortant important. Malgré tout, Mathew Perry, vice-président en charge du développement commercial chez Boston Dynamics , a voulu humaniser son robot, en affirmant: «C’est un robot conçu pour travailler dans des environnements à usage humain» .

En terme d’informations, le récent rachat de la jeune start-up Kinema Systems , spécialisée dans la logistique, semble confirmer la volonté de se positionner sur marché à fort potentiel. Elle développe notamment des systèmes de vision 3D, utiles pour aider les bas robotiques à manipuler des boites et des cartons.

Mais, le pari de la logistique n’est pas totalement acquis pour la société, car, selon the information, Amazon compte également avoir sa part du gâteau, sachant qu’elle est pionnière dans le milieu, puisque 14% de ses entrepôts sont déjà en partie robotisés.

Yvan Dupuy

Auteur: Yvan Dupuy

Fondateur de Neoproduits, Webmarketeur & Infopreneur, Yvan est diplômé en marketing international. Passionné de référencement, il décortique pour vous l'actu du e-commerce et des nouveaux concepts lancés sur internet.

Partager Cet Article