Tesla Tower

Tesla vient d’installer une mystérieuse tour dans l’une de ses stations supercharger, basée en Ontario, au Canada. Autant dire que celle-ci alimente beaucoup de rumeurs et de spéculations, car personne ne sait réellement ce à quoi elle est destinée.

Une tour Tesla qui interroge les propriétaires

Plusieurs propriétaires de Tesla venant faire charger leurs véhicules dans la station de la marque se sont arrêtés de longues minutes devant cette tour, afin d’essayer de percer son mystère. Sur les réseaux sociaux, et notamment Twitter, un certain Brad Carter a communiqué sur le sujet, en déclarant qu’il avait remarqué mardi une dernier plusieurs ouvriers installant une nouvelles structure à l’aide d’une grande grue et de plusieurs transformateurs.

De son coté, l’utilisateur de Tesla London à lui twetté: «Trois nouvelles armoires ont été installées sur un socle Dans le coin sud-ouest, toutes liées aux nouveaux conduits électriques de la tour sont passées du nouveau socle à la base de la tour.» Elle a même partagé sur le réseau social une photo de la mystérieuse tour:

De nombreuses rumeurs et spéculations sur la toile

Cette nouvelle infrastructure fait l’objet sur la toile de nombreuses rumeurs et spéculations, du scénario le moins probables, à certains qui semblent plus crédibles.

Certains pensent qu’il pourrait s’agir d’un récepteur pour le prochain service Internet par satellite Starlink de SpaceX. De son coté, Musk semble entretenir le mystère, déclarant simplement que ce service serait d’abord réservé à des personnes se situant dans latitudes plus élevées, raison pour laquelle elle aurait été installée au Canada.

Il a ajouté également que Tesla offrirait le Wi-fi dans ses stations Supercharger à l’avenir, et qu’il serait logique que la société utilise Starlink de SpaceX pour cela.

D’autre envisagent le scénario selon lequel il s’agirait d’un système de batterie, pour aider à réduire la charge de pointe de la station de suralimentation, car cette dernière semble liée aux armoires de suralimentation, où se trouve le système principal.

La piste de chargeurs pour les camions Tesla a également été évoquée (certains ayant déjà eu le privilège de l’apercevoir dans les rues de la Silicon Valley). Cette thèse serait fortement envisageable, dans le sens ou, Tesla a reçu une grosse commande de camions semi-électriques Tesla de Loblaws, une énorme chaîne d’épiceries au Canada.

Aux dernières nouvelles, il s’agirait d’une nouvelle tour de cellule de haute technologie.

Affaire à suivre…

Yvan Dupuy

Source