Google souhaite former 1000 start-ups en France pour exploiter le créneau du numérique

20150225163743-google-office

Chères lectrices, chers lecteurs,

Afin d’accompagner le virage du numérique en France, Google décide de s’imposer comme acteur de la formation professionnelle pour tout ce qui touche au numérique.

10% du PIB pour le numérique en 2025

En pleine croissance, le marché du numérique gagnera, à l’ horizon 2025, 10% de croissance au niveau du PIB. Dès lors, les géants du numérique misent sur la formation pour développer les compétences numériques ça et là.

Des incubateurs comme Station F jouent déjà un rôle majeur dans le segment des start-ups, comme le déclare Xavier Niel:

« Parce que les start-up sont des acteurs clés du tissu économique français que nous accompagnons depuis plusieurs années, nous avons décidé d’accélérer nos programmes et de former 1000 start-up d’ici la fin de l’année », annonce Google France dans un communiqué. À Paris, le projet trouvera sa base-arrière à Station F, « le plus grand incubateur de start-ups au monde »

Faire de la France un acteur majeur dans le numérique

François Bracq, responsable des relations start-up chez Google, affiche les ambitions du géant quant au développement des start-ups du numérique:

francois bracq

François Bracq, Responsable des relations start-ups chez Google.

« C’est la première fois que l’on s’engage sur un dispositif de formation aussi pérenne ». »On veut former un total de 5 000 personnes. Chez Station F, on aura un espace de formation de 30 places avec des workshops proposés tous les jours, un espace démo ainsi qu’un espace rencontres pour que les start-up puissent discuter entre elles. Le tout sera chapoté par Julien et Mehdi », reconnaissables à leur badge « coach Google »

Dans les temps à venir, une plateforme Google sera proposée directement en ligne, ou chacun pourra proposer sa candidature à Google France. Il sera ouvert aux start-ups pouvant se situer à différentes stades de maturité. Différents stades seront ainsi proposés aux intéressés:

Start permet de définir son produit

Grow permet de construire son produit et le mettre en adéquation avec le marché

Scale ouvre les portes sur l’international

De beaux programmes en perspective donc.

Yvan Dupuy

Google souhaite former 1000 start-ups en France pour exploiter le créneau du numérique
Noter cet article

Auteur: Yvan Dupuy

Fondateur de Neoproduits, Webmarketeur & Infopreneur, Yvan est également passionné de référencement. Il décortique pour vous l'actu du e-commerce et des nouveaux concepts lancés sur internet.

Partager Cet Article