Finalement, Google renonce à son projet de drones internet

Google-drone

Chères lectrices, chers lecteurs,

IL arrive aussi à Google de jeter l’éponge sur certains de ses projets. L’arrêt de production de sa voiture autonome en fut récemment un exemple. Aujourd’hui elle abandonne son projet de drone de l’internet, permettant aux populations n’ayant pas d’accès d’en bénéficier.

Une décision d’Alphabet

A la base, ces drones étaient capables de fournir une connection internet haut débit, ou que ca soit dans le monde. Finalement, Google Alphabet a décidé d’arrêter ce projet. Pour mener à bien ce projet, elle avait d’ailleurs racheté Titan Aerospace en 2014, bien connue pour ses drones « atmosphériques ».

Si la décision date d’il y a un an maintenant, elle a mis du temps à être rendue officielle. En mai 2015, un appareil de Google s’est écrasé lors d’une phase de tests au Nouveau Mexique. Un évènement qui marquera la fin du projet.

Google a, dès lors, préféré s’orienter sur projet de montgoflières. Baptisé projet « Loon », ces dernières serviront de relais avec des batiments d’antennes spécifiques. Un porte-parole a déclaré à ce sujet:

«À ce stade, les critères économiques et la faisabilité technique du projet Loon représentent une manière beaucoup plus prometteuse de connecter les parties rurales et reculées du monde»

Les drones et Google: réorientation sur les livraisons

Dans le cadre du projet baptisé Wing,Google travaille sur la capacité des drones à effectuer des livraisons. Ce marché pèsera, d’içi 2025, 12 milliards d’euros.

Google travaille sur ce mode de livraison depuis 2014. Elle avait annoncé son attention de travailler main dans la main avec l’agence fédérame de l’aviation.

En se délestant du projet Titan, Google travaille sur sa politique de réduction des coûts. Comme le rélève Bloomberg, Ruth Porat, la directrice financière de Google, s’efforce de prioriser les investissements du groupe, et donc de filtrer les projets trop onéreux et avec peu de chance de retombées.

Yvan Dupuy

Enregistrer

Finalement, Google renonce à son projet de drones internet
Noter cet article

Auteur: Yvan Dupuy

Fondateur de Neoproduits, Webmarketeur & Infopreneur, Yvan est également passionné de référencement. Il décortique pour vous l'actu du e-commerce et des nouveaux concepts lancés sur internet.

Partager Cet Article
32 Partages
Tweetez2
Partagez
+11
Partagez
Stumble29