Jeff Weinder
Jeff Weiner (AP Photo/Marcio Jose Sanchez, File)

Ce mercredi, Jeff Weiner, Chef de la Direction de Linkedin, a annoncé qu’il quitterait son poste de la plateforme, pour devenir Président Exécutif de la société. Travaillant dans cette société depuis 2008, il a annoncé qu’il était tant qu’il franchisse un nouveau palier dans carrière.

Une décision murement réfléchie

Vous l’aurez compris, Weiner ne quitte pas Linkedin, mais il évolue en interne, après avoir fait largement ses preuves sur ce poste. Il a déclaré à ce titre: “Bien que je réfléchisse au moment de cette transition depuis un certain temps, au cours de la dernière année environ, plusieurs facteurs ont convergé et m’ont amené à conclure que le moment était venu de faire ce changement. Ma passion pour les initiatives au-delà de mon rôle quotidien de PDG a continué de croître.»

Son poste a déjà trouvé son remplaçant en la personne de Ryan Roslansky, actuellement vice-président senior des produits de LinkedIn. Avant de rejoindre le réseau social professionnel, Weiner avait passé 5 ans dans l’industrie du divertissement, plus particulièrement chez Warner Bros. Il a ensuite travaillé dans les services de recherche et de messagerie chez Yahoo, avant de rejoindre Linkedin.

Des opérations majeures supervisées

Au cours de son mandat en tant que PDG, Weiner a supervisé des opérations majeurs concernant Linkedin. Il s’est par exemple occupé de l’entrée en bourse du réseau en 2011, et de son acquisition par Microsoft pour 26,2 milliards de dollars en 2016.

Concernant sa nouvelle fonction, Weiner a déclaré qu’il s’agissait du “poste de ses rêves”, ” et a déclaré avoir commencé à parler avec le PDG de Microsoft, Satya Nadella, l’an dernier pour jeter les bases de son prochain déménagement et choisir son successeur.

Il a conclu en déclarant: «L’occasion pour moi de continuer à travailler avec Satya et l’équipe de direction de Microsoft pour aider des milliards de personnes à accéder à des opportunités économiques ajoute une dimension extrêmement excitante à ma prochaine fonction».

Yvan Dupuy

Source