moteur de recherche baidu
Crédit photo: Daniel Cukier / Flickr

On apprend aujourd’hui que le moteur de recherche baidu, très célèbre en Chine, va créer une branche spécialement dédiée aux véhicules électriques autonomes. Elle ne sera toutefois pas seule dans l’aventure. En effet, si elle sera actionnaire majoritaire, le constructeur automobile Chinois Geely prendra une participation minoritaire dans l’entreprise.

Une hausse des actions Geely lors de l’annonce

Lorsque les marchés financiers ont appris la nouvelle, le cours de l’action Geely a grimpé en flèche , en s’adjugeant une hausse de 13% dans la journée. Initialement, le business model de Baidu est similaire à son plus grand concurrent Google, c’est à dire basé sur les revenus publicitaires.

Et autant dire que Baidu ne perd pas de temps, puisqu’elle a déjà testé son logiciel pour véhicule autonome, nommé Apollo, lors d’essais publics de robotaxi à Pékin. Baidu possède également sa propre application de carte et une technologie d’assistant vocal appelée DuerOS, qui peut être équipée à l’intérieur d’un véhicule.

L’environnement proposé par la chine se prête bien au développement de tels véhicules, car le gouvernement Chinois propose aux acheteurs des subventions. Il a également mis en place de nombreuses bornes de recharge.

Le moteur de recherche baidu mise sur un marché prospère

En Chine, le marché des nouvelles mobilités se porte bien, et Baidu compte bien en profiter. De janvier à novembre 2020, les ventes de véhicules électriques ont en effet augmentées de 4,4% sur un an. Le marché des automobiles classiques, quant à lui, affichait une baisse de 7,6% sur la même période.

Mais, le moteur de recherche devra faire face à une concurrence féroce, à savoir des ténors du milieu comme Tesla, ainsi que des entreprises nationales de véhicules électriques telles que Nio, Li Auto et Xpeng Motors.

Baidu n’est pas le seul acteur Chinois dans le domaine des hautes-technologies à vouloir se positionner sur se segment. Alibaba a , de son coté, investi dans Zhiji, une entreprise de véhicules électriques créée par le constructeur automobile chinois SAIC Motor.

La société Didi, très connue en Chine a également lancée de son coté son propre véhicule électrique, avec le constructeur automobile BYD, soutenu par le milliardaire Warren Buffett.

Yvan Dupuy

Source