amazon scout
Le robot scout d’Amazon traversant un passage piéton ©Amazon

Chères lectrices, chers lecteurs,

Après ses premiers pas dans la ville de Seattle (Washington, États-Unis), le robot de livraison Scout d’Amazon débarque cette fois en Californie. L’annonce a été faite officiellement sur un poste de blog par le géant Américain.

Un petit nombre de robots dans un premier temps

Dans un premier temps, seul un petit nombre de robots sera déployé. La firme Américain ne dévoile cependant pas le nombre exact. Les livraisons vont commencer dans la ville d’Irvine, une municipalité située au sud de cet état de l’Ouest Américain.

A revoir: « [Vidéo]: A Washington, Amazon commence les tests de son robot de livraison autonome « 

Tous les clients habitant à Irvine et ayant passé une commande sont donc susceptibles d’être livrés par Scout, du lundi au vendredi, durant la journée. Il n’est cependant pas possible de préciser si l’on souhaite être livré par Scout, ou non. Le robot peut quant à lui effectuer tout type de livraison: en un jour ou en deux jours par exemple.

En terme opérationnel, Scout se déplacera sur les trottoirs de la ville. Il dispose en effet de capteurs et d’une intelligence embarquée, qui lui permet de repérer et éviter les obstacles. L’expérience qu’il a acquise à Seattle va lui permettre d’être performant en la matière.

Un ambassadeur Amazon Scout en cas de problème

Bien qu’il soit autonome, le robot dispose toutefois, en cas de problème, d’un ambassadeur Amazon Scout, capable de réagir et trouver des solutions. Il peut, en outre, interagir avec les personnes croisées, et noter les réactions des gens qu’il croisent. L’acceptabilité des robots par la population est en effet un facteur qui doit être prise en compte.

Pour parvenir à développer ce robot, Amazon a racheté discrètement la start-up Dispatch en 2017. Mais les livraisons du dernier kilomètre sont convoitées par de nombreuses sociétés: : Nuro, Starship Technologies, ou bien encore Postmates.

Reste à savoir comment ces véhicules vont s’intégrer dans les villes sur le long terme.

Yvan Dupuy