Sur la paille à la rentrée ? découvrez comment contester vos PV grâce à « contestation de pv »

contestation PVChère lectrice, cher lecteur,

De retour de vacances, j’ai ramené avec moi une mauvaise surprise. En me garant à coté d’un parking à coté de la plage, j’ai eu la mauvaise surprise de retrouver sur mon pare-brise…Un PV!

Alors bien sûr, mon premier réflexe a été de regarder si celui-ci était correctement rempli. Mais je me suis posé la question, et après, que faire ?

Parce-que nous ne sommes pas juristes de formation, et que tout ce qui touche au droit est très particulier, nous ne sommes pas toujours armés pour faire face à l’arsenal répressif qui ne cesse de développer.

Alors il est sûr que la sécurité routière doit passer par la répression, mais, doit-on accepter des amendes non justifiées ?

J’ai déniché pour vous la méthode « Contestation de PV »

Grâce à elle, vous apprendrez:

-Les différentes amendes forfaitaires

-Les taux normaux,  minorées, ou majorées

-Les contraventions les plus fréquentes

-Comment contester: les PV de stationnement, les excès de vitesse (fixe ou radar)

-Comment adresser une lettre au procureur

et bien d’autres…

Le gros plus de la méthode est d’une part qu’elle est garantie « satisfait ou remboursé » d’une part, mais elle vous est surtout livrée avec des modèles de lettres juridiques (bonus)

Si vous êtes un professionnel de la route, un « gros rouleur », ou que votre pied est un peu « lourd » alors, apprenez dès aujourd’hui à contester efficacement vos pv!

Amicalement,

Yvan Dupuy

Sur la paille à la rentrée ? découvrez comment contester vos PV grâce à « contestation de pv »
Noter cet article

Auteur: Yvan Dupuy

Fondateur de Neoproduits, Webmarketeur & Infopreneur, Yvan est également passionné de référencement. Il décortique pour vous l’actu du e-commerce et des nouveaux concepts lancés sur internet.

Partager Cet Article
0 Partages
Tweetez
Partagez
+1
Partagez
Stumble