Zoom: La stratégie financière & webmarketing de Winamax.fr pour devenir l’un des leaders du poker en ligne

logo winamaxChères lectrices, chers lecteurs,

Il y a quelques jours, j’abordais avec vous le marché des jeux et paris en ligne, avec le rapport rendu par l’ARJEL. Dans ce billet consacré au e business, j’ai justement souhaité rebondir sur le formidable parcours de Winamax.fr, depuis son lancement sous licence, il y a un an maintenant. Et, plus précisément, je vais aborder les stratégies financières & webmarketing employées par Winamax pour parvenir à être l’un des plus importants acteurs du poker en ligne, si ce n’est le meilleur poker en ligne

Avoir su construire des fondations solides

Le succès que connait Winamax aujourd’hui n’est pas le fruit du hasard, vous vous en doutez bien. A la base, on retrouve un homme déjà expérimenté dans le business en ligne, puisqu’il s’agit de Marc Simoncini, déjà à la tête du célèbre site de rencontre Meetic. Un homme qui a su à la base s’entourer des bonnes personnes, puisque le rachat de Winamax s’est fait en collaboration avec Patrick Bruel, un homme populaire aux yeux des français, et, de plus, qui est un joueur de poker de haut-niveau (même si on le connait moins pour cette compétence). Grâce à sa popularité et sa référence dans le domaine, Patrick Bruel est directement venu en appui quant à l’image et à la notoriété de Winamax poker.

Au niveau financier, Marc Simoncini a su aborder d’une manière sereine l’encadrement et la régularisation du marché par l’ARJEL. Un dispositif mis en place il y a un an maintenant, et qui imposait aux opérateurs de remettre leur base de données clients à zéro. Face à une telle mesure (qui, je vous l’assure est dramatique pour tout business en ligne), Marc Simoncini avait anticipé le fait en développant un forum consacré aux passionnés de pokers, lui permettant de développer une base de données de leads (prospects) de plus d’un million de contacts. Il a suffit ensuite d’informer ces prospects qu’ils pourraient jouer en toute légalité sur Winamax, grâce à l’obtention de la licence ARJEL.

Enfin, et parce que l’on ne réussit pas seul, Winamax a réalisé une levée de fonds de plus de 12 millions d’euros avec AGF Private Equity, dans le but de financer ses campagnes marketing.

Une présence sur tous les fronts médiatiques

Puisque l’on parle de campagne marketing, voilà pour moi la grande force de Winamax: être présent quasiment partout: Sur internet bien sûr, grâce à un site au référencement puissant (première page google sur le mot clé poker, pour les connaisseurs).

Une présence sociale importante, avec bien sur une page fan Facebook comportant déjà plus de 13 500 membres actifs. le blog du team winamax assure quant à lui une convivialité de premier ordre auprès des joueurs, avec une actualité fréquemment mise à jour.

Enfin, au niveau « terrain », une présence visuelle sur les plus grands évènements sportifs (via des supports publicitaires plus classiques). En novembre 2010, la firme avait d’ailleurs organisé un tournoi » kill the champions », regroupant de grands sportifs de différentes disciplines.

winamax-sportifs

Les sportifs à défier lors du tournoi "kill the champions"

 Savoir chouchouter ses cliénts

Et oui…, comme l’adage le dit, le « client est roi », et ça Winamax l’a bien compris. Organisations de tournois avec de jolis lots à la clé, programme de fidélisation et de parrainage, une bonne ergonomie pour la navigation sur mobile (Iphone,Ipad)… Savoir protéger ses clients contre toute forme d’addiction au jeu fait aussi partie de la politique de la société. On peut d’ailleurs trouver sur le site un numéro pour contacter « joueurs infos services » en cas de besoin.

Au premier semestre 2011, le marché du poker en ligne pesait près de 160 milliards d’euros, un chiffre colossal dont Winamax partage la part avec un autre concurrent, le reste du lot étant en retrait.

Winamax, une succes story à la sauce Simoncini, qui n’a pas fini de nous surprendre…

Amicalement,

Yvan Dupuy

 

 

Zoom: La stratégie financière & webmarketing de Winamax.fr pour devenir l’un des leaders du poker en ligne
Noter cet article

Auteur: Yvan Dupuy

Fondateur de Neoproduits, Webmarketeur & Infopreneur, Yvan est également passionné de référencement. Il décortique pour vous l’actu du e-commerce et des nouveaux concepts lancés sur internet.

Partager Cet Article
2 Partages
Tweetez
Partagez1
+1
Partagez
Stumble1