Yahoo va fermer 12 de ses services en ligne

yahooChères lectrices, chers lecteurs

Le gros de travail de restructuration mis en œuvre par Marissa Mayer afin de redonner à Yahoo un véritable positionnement stratégique continue sa lancée. Après les différentes acquisitions faites depuis le début de l’année 2013, Yahoo annonce la fermeture officielle de 12 services actuellement en ligne.

La suite d’une série d’apurements

Il y a quatre mois déjà, Yahoo avait annoncé plusieurs fermetures de services en ligne. Parmi ceux-ci, on peut par exemple citer: Yahoo Deals, Yahoo SMS Alert, yahoo kids, ou bien encore Yahoo sms alert.

Officiellement, Yahoo a donc annoncé 12 services en ligne qui devraient fermer entre le 28 juin, et le 28 septembre. On peut comprendre la suite de l’apurement du portail, qui est en plein repositionnement stratégique, et qui avait perdu, depuis plusieurs années, un intérêt aux yeux du grand public, surtout depuis l’émergence de Facebook, et des plateformes de micro-blogging.

Parmi les annonces, alta vista tirera sa révérence, après 18 longues années de services. Un moteur de recherche considéré comme l’un des plus puissants aux débuts de l’internet. Parmi les autres services qui fermeront, nous pouvons également citer: Yahoo Browser plus, Yahoo Webplayer, Yahoo RSS Alerts, Yahoo Stars India, Yahoo Downloads Beta, Yahoo Local API et Yahoo Term Extraction API.

la plupart d’entre eux n’étaient donc que très peu usités, ou seulement par des experts pour des applications spécifiques.

Nouvelle identité ou simple repositionnement ?

Même si Marissa Mayer reste peu loquace sur la stratégie qu’elle compte adopter pour Yahoo, le but de est semble-t-il bel et bien de donner une nouvelle identité à Yahoo. Selon plusieurs spécialistes, le nouveau Yahoo ressemblera à un petit facebook, mais plus axé sur le contenu.

On sait aussi que Yahoo conservera une stratégie fortement orientée sur les revenus publicitaires (qui représente à l’heure actuelle 42% des ses recettes). A ce niveau, on sait que Yahoo avait fait part de son manque de satisfaction quant à son alliance avec Microsoft Adverstising Center, avec qui elle avait établi un partenariat.

Nous attendrons une déclaration de Mme Mayer quant aux prochain développement de Yahoo.

Amicalement,

Yvan Dupuy

Yahoo va fermer 12 de ses services en ligne
Noter cet article

Auteur: Yvan Dupuy

Fondateur de Neoproduits, Webmarketeur & Infopreneur, Yvan est également passionné de référencement. Il décortique pour vous l’actu du e-commerce et des nouveaux concepts lancés sur internet.

Partager Cet Article
2 Partages
Tweetez
Partagez
+11
Partagez1
Stumble