Yahoo continue de fermer certains de ses services pour se recentrer

yahoo

Chères lectrices, chers lecteurs,

Marissa Mayer continuant son travail de repositionnement stratégique de Yahoo, deux stratégies semblent être menées de front. Alors que Yahoo a racheté récemment l’application Summly à un jeune prodige, ainsi que d’autres comme Whatsapp ou Dailymotion, l’autre volet est quant à lui destiné aux fermetures de services n’étant plus rentables.

Un gros « nettoyage de printemps »

Le groupe a annoncé officiellement la suppression de certains services, à compter du 30 avril prochain. Certains ont déjà été mentionnés, parmi lesquels: le calendrier en ligne Upcoming, le service des bons plans « deals », les alertes par SMS, mais aussi les applications Yahoo Kids.

Les décisions sont justifiées par Jay Rossiter, Vice Président en charge des applications plateformes chez Yahoo. Dans un communiqué de presse officiel, ce dernier affirme que le groupe a étudié tout ses produits de très près pour être certain qu’ils sont toujours centraux. Visiblement donc, cette séparation a donc été murement réfléchie en terme de rentabilité.

Jybe en vue

Aucune acquisition officielle pour l’instant, mais Yahoo a affirmé s’intéresser de près à Jybe. Jybe est un spécialiste des recommandations dans les restaurants, et les loisirs. Étonnamment, l’annonce est officielle sur le site de Jybe, mais aucun communiqué de presse n’a été fait sur le sujet, ni bien évidemment, de montant financier sur la transaction.

Actuellement, la stratégie de recentrage de Yahoo semble porter ses fruits, puisque ses bénéfices ont progressé de l’ordre de 36% , sur les trois premiers mois de l’année 2013. Malgré tout, les marchés financiers peinent à être séduit, avec une action peinant à décoller du cours de 23 Dollars. Les investisseurs ont probablement encore des doutes sur la stratégie adoptée, qui du fait est très peu abordée par M Mayer.

Je pense pour ma part que Yahoo souhaite calquer le modèle de Google, car les acquisitions qu’elle mène se font exactement sur les mêmes segments. Il y a de fortes probabilités pour que M Mayer détiennent les clés d’une stratégie payante, vu son long séjour à un poste clé chez Google.

Mais, ce « copié-collé » suffira-il pour donner à Yahoo une réelle identité ?

Amicalement,

Yvan Dupuy

Yahoo continue de fermer certains de ses services pour se recentrer
Noter cet article

Auteur: Yvan Dupuy

Fondateur de Neoproduits, Webmarketeur & Infopreneur, Yvan est également passionné de référencement. Il décortique pour vous l’actu du e-commerce et des nouveaux concepts lancés sur internet.

Partager Cet Article
4 Partages
Tweetez
Partagez
+13
Partagez1
Stumble