Webmarketing: Facebook serait de plus en plus stratégique pour les start-ups

facebook2Chères lectrices, chers lecteurs,

Si vous pensiez que Facebook servait simplement à des particuliers pour poster des images ou retrouver des amis, détrompez-vous. Le plus grand réseau social au monde semble désormais faire partie intégrante de la stratégie marketing des nouvelles start-ups. Avec plus de 500 millions d’utilisateurs, les internautes peuvent désormais s’identifier à une marque et afficher leurs préférences.

 

Facebook en tête, mais pas seulement

L’étude provient donc du fin fond des États-Unis, dans l’université Dartmouth (Massachusetts). Parmi les principaux résultats de l’étude, on retrouve l’augmentation du nombre d’entreprises utilisant Facebook. En 2010, 71% d’entre elles utiliseraient Facebook, contre 61% en 2009, soit une hausse sensible de plus de 10 points. Viennent ensuite Twitter (59%), et les blogs (50%).

En terme de résultat, 85% d’entre elles trouvent un retour positif de leur présence sur Facebook, contre seulement 54% en 2009. Parmi les stratégies de communication sur le web, on peut citer également la vidéo en ligne, qui bien souvent créer facilement un contact virtuel, et renforce le sentiment de communication personnelle. (93% d’utilisation en 2010, contre  79% en 2009).

Illustration: le cas Groupon.com

J’ai choisi Groupon.com, qui, en terme de stratégie webmarketing, utilise une large panoplie d’outils pour développer sa présence sur le web.

facebook groupon

La communauté adhérente à Groupon: une stratégie de présence réussie

 

Direction Facebook pour vérifier la présence de la marque sur le réseau social, et là, pas de mauvaise surprise, on retrouve une page fan réussie: présentation de l’entreprise, logo flatteur, mais aussi et surtout, une communauté de fans de plus de 150 000 personnes!

Autant dire que le vecteur « preuve sociale » est réussi pour la marque, renforçant le facteur adhésion à , et confiance dans celle-ci. Une communauté est également un moyen intéressant de communication, pour proposer aux membres de cette dernière des informations régulières sur des nouveaux produits, des bons de réductions, ou autre couponing.

Mais, pour communiquer des flux d’informations, je pense que Twitter est un outil plus adapté, à la différence de Facebook, très efficace pour tout ce qui touche au sentiment d’adhésion.

 

 

Direction Twitter donc, pour vérifier la présence de la marque. On la retrouve sans surprise (compte Groupon). Constat: plus de 33 000 « followers » (traduisez « suiveurs »), à l’affût des dernières informations transmises sur le compte par la marque. On retrouve au moins un tweet par jour, pour entretenir la communication avec les membres.

groupon blogLe blog, comme nous l’avons mentionné au départ, est également utilisé par la marque.

Le but est de diffuser de l’information régulièrement, d’une manière plus développée que sur Twitter, sous forme d’articles.

L’internaute peut également retracer ou rechercher des informations qui l’intéressent sur la marque via les archives par exemple. De plus, les widgets sont une passerelle invitant à rejoindre également la marque sur les réseaux sociaux.

En conclusion, on peut penser que les stratégies web des entreprises ne passeront certainement plus par un seul site « vitrine ». Pour lutter contre la concurrence, créer une communauté sur les différents réseaux sociaux et donner de l’information régulière semble faire partie des nouveaux incontournables en terme de stratégie webmarketing.

Et vous, aimez-vous la présence des marques sur les réseaux sociaux ? qu’en pensez-vous ?

Bien à vous,

Yvan Dupuy

 

Webmarketing: Facebook serait de plus en plus stratégique pour les start-ups
Noter cet article

Auteur: Yvan Dupuy

Fondateur de Neoproduits, Webmarketeur & Infopreneur, Yvan est également passionné de référencement. Il décortique pour vous l’actu du e-commerce et des nouveaux concepts lancés sur internet.

Partager Cet Article
24 Partages
Tweetez14
Partagez
+1
Partagez9
Stumble1