Volkswagen décide d’investir 44 millions d’euros dans la voiture autonome et électrique

Volswagen autonomous

Chères lectrices, chers lecteurs,

Volkswagen vient d’annoncer son intention de miser sur le véhicule électrique. Afin de développer les motorisations de ces futurs véhicules, dont ceux qui seront autonomes, elle confirme un futur investissement de l’ordre de 44 millions d’euros. La marque ne cache pas son ambition de concurrencer directement Tesla, en se positionnant sur ce créneau de marché avec des véhicules deux fois moins chers.

Un investissement jalonné sur cinq ans

Bien entendu, la somme ne sera pas injectée d’une manière brute et directe dans l’économie. La marque se donne en effet 5 ans pour cette dépense. Cette somme représente environ 30% de ses investissements, pour sa période de planification de 2019 à 2023.

le PDG, Herbert Diess, a déclaré à ce sujet:

« L’un des objectifs de la stratégie du groupe Volkswagen est d’accélérer le rythme de l’innovation. Nous concentrons nos investissements sur les futurs domaines de la mobilité et nous mettrons en œuvre cette stratégie », a-t-il avancé à l’issue d’une réunion du conseil de surveillance »

Rappelons que le groupe détient 12 marques, de Skoda à Porsche, en passant par Audi. Consciente de l’avance que Tesla possède en la matière, et des parts de marché qu’elle pourrait potentiellement perdre à l’avenir, la marque Germanique compte bien prendre le train en marche, et surtout sa part du gâteau.

Selon les dernières informations communiquées par Bloomberg, la firme souhaiterais commercialiser d’içi 2020 un véhicule électrique à moins de 20 000 euros, soit deux fois moins cher d’une Tesla modèle 3.

Des objectifs ambitieux

« Nous serons plus accessibles que Tesla, et nous aurons une bien meilleure économie d’échelle », a mentionné Herbert Diess. Pour la marque, l’objectif serait de produire 50 millions de véhicules par an, selon Reuters.

Pour y parvenir, la marque va évidemment transformer ses usines en conséquent. Certaines d’entre elle seront d’ailleurs totalement dédiées à la production unique de véhicules électriques. Le seul problème est que la production de véhicules électriques nécessite moins de main-d’œuvre que les autres.

La marque à toutefois souhaité rassurer sur ce point, affirmant qu’aucun licenciement ne serait effectué, mais qu’elle miserait sur des départs à la retraite.

Yvan Dupuy

Volkswagen décide d’investir 44 millions d’euros dans la voiture autonome et électrique
Noter cet article

Auteur: Yvan Dupuy

Fondateur de Neoproduits, Webmarketeur & Infopreneur, Yvan est également passionné de référencement. Il décortique pour vous l'actu du e-commerce et des nouveaux concepts lancés sur internet.

Partager Cet Article