sensible4

Chères lectrices, chers lecteurs,

A l’approche de l’hiver, la start-up Finlandaise Sensible4 présente son véhicule autonome capable d’évoluer seul et en sécurité sous la neige. C’est plus particulièrement grâce à un logiciel spécifiquement développé pour ces conditions qu’une telle prouesse a été rendue possible.

Seulement 10% des données recueillis sont nécessaires

Lors d’une rencontre au siège à Helsinki, Tommi Rimpiläinen, COO de Sensible4, a déclaré:

« Si Sensible4 avait été au dernier CES de Las Vegas [en janvier 2018, Ndlr] nous aurions pu tester notre véhicule autonome sous la pluie alors même que les autres sociétés ont annulé leurs essais »

Il semble que la start-up ait donc trouvé la solution à l’épineux problème du nombre de données recueillies nécessaires pour fonctionner par des conditions climatiques extrêmes. Leur logiciel, avec un fonctionnement agnostique, ne nécessite que l’exploitation de 10% des données pour permettre au véhicule de fonctionner dans de telles conditions. En outre, sa solution est adaptable et transférable sur les véhicules de n’importe quel constructeur.

« Avec seulement 10% des données recueillies par les capteurs, notre algorithme est capable d’avoir une représentation exacte de l’environnement qui entoure le véhicule« , précise le COO de Sensible4.

Dans la vidéo ci-dessus, on constate que le véhicule autonome Sensible4 évolue avec aisance, avec présence d’obstacles dans des conditions difficiles (-27° et neige abondante).

En terme de projet, la start-up envisage un partenariat avec un fabricant Chinois de navettes autonomes. Le nom de ce dernier devrait être dévoilé en début d’année prochaine. Une autre collaboration serait également évoquée avec un fabricant de navettes japonais. Une navette serait même mise en circulation au début de l’année 2019.

La société envisage de se positionner sur le marché des premiers et derniers kilomètres. Avec une telle technologie, Navya et Easymile n’ont qu’à bien se tenir…

Yvan Dupuy