tesla snowstorm
Le mode auopilote de la Tesla 3 en pleine tempête de neige

Chères lectrices, chers lecteurs,

L’une des grandes questions concernant les véhicules autonomes restent leur capacité à évoluer seuls dans des milieux complexes et des dans conditions difficiles: neige, pluie, tempête…Pour en savoir un peu plus ses ces capacités, des propriétaires de Tesla ont décidé de mettre à l’épreuve un modèle 3 en plein cœur d’une tempête de neige.

Le mode autopilote testé en pleine tempête de neige

Sur le sujet, Tesla semble plutôt sûr d’elle, affirmant que le mode autopilote est opérationnel dans toutes les conditions, sous surveillance du conducteur. Rémi Bergeron, propriétaire d’un modèle 3 a donc décidé de mettre ces dires à l’épreuve, en testant l’autopilot dans les conditions difficiles d’une tempête de neige, dans la vidéo ci-dessous:

Comme on peut le constater dans la vidéo, le bilan, même si il est positif dans l’ensemble, présente quand même certaines « zones d’ombres ». Sur certaines parties de la route, le système a présenté certaines confusions .

On constate sur la vidéo que la Tesla Cam a été activée, qui permet de suivre le comportement du véhicule sous différents angles, et voir comment le véhicule perçoit les conditions dans lesquelles il évolue.

Sur d’autres portions de route, le véhicule s’est parfaitement bien comporté avec le mode autopilote activé, même si les routes étaient entièrement recouvertes de neige.

Parmi les problèmes évoqués par la marque dans de telles conditions, le présence de glace et de neige devant les capteurs bloque leur vision, ce qui perturberait le capteur radar du mode autopilote. A ce titre, ils recommandent d’utiliser le produit « Rust-Oleum NeverWet » en pulvérisation pour contourner cette problématique.

Reste à savoir si la marque va trouver une solution alternative à ce problème qui requiert, en attendant, de maintenir une certaine vigilance de la part du conducteur dans de telles conditions.

Yvan Dupuy

Source