Ocado

Chères lectrices, chers lecteurs,

C’est dans un quartier de Londres que Ocado a décidé de tester la livraison de produits alimentaires par des véhicules autonomes, conçu par la société Oxbotica.

Une intervention dans des rues semi-pietonnes

C’est dans le quartier de Woolwich, à Londres que les véhicules autonomes seront mis en experimentation. Le véhicule est un grand “Tuk Tuk” électrique avec huit casiers. Plusieurs lidars équipent le véhicule, ainsi qu’une caméra stéréo, ainsi que de nombreux capteurs.

IL est capable d’atteindre la vitesse maximale de 40 km/h mais a été bridé à 10 km/h pour cette expérimentation et pour des raisons de sécurité. Si le véhicule est autonome, deux personnes seront présentes à bord pour superviser l’ensemble des opérations.

A terme, Ocado compte développer sa “Smart Platform” un outil clé en main qu’il souhaite commercialiser auprès d’autres retailers pour qu’ils puissent rivaliser avec des géants comme Amazon et Walmart.

Yvan Dupuy

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer