Ford véhicule autonome

Après s’être positionnée sur Washington DC et Miami, Ford veut désormais s’attaquer au Texas. La marque vient d’annoncer qu’elle allait y tester ses véhicules autonomes , en collaboration avec Argo AI. Une start-up dans laquelle Ford avait annoncé vouloir investir 1 milliard de dollars en 2017.

Des tests en mode manuel dans un premier temps

A l’est de la ville et dans le centre ville, les véhicules seront testés dans un premier temps en mode manuel. Pour y parvenir, des capteurs seront placés sur le véhicule, ce qui leur permettra de faire une cartographie 3D et HD des rues, mais aussi des bâtiments et objets statiques et permanent. Des technologies qui vont leur permettre de comprendre leur environnement et les situations auxquelles ils seront confrontées. Une donne importante quand on sait qu’à Austin, de nombreux véhicules de nouvelles mobilités parcourent les rues. dans un second temps, les tests seront étendus au reste de la ville.

La marque ne précise toutefois pas le nombre de véhicules autonomes qu’elle souhaite déployer dans la ville, ni quand elle espère réaliser de vrais essais en mode autonome. Ford précise que, avant de lancer un tel service, elle entend mieux comprendre les bénéfices que pourront en tirer les habitants et les entrepreneurs locaux.

Austin a été choisit car c’est un terrain d’expérimentation grandissant, et que le nombre de véhicules pourrait doubler d’ici 2040. La capacité des routes ne grandirait, quant à elle, que de 15% selon Ford.

Un bon moyen de tester comment une flotte de véhicules autonomes pourrait s’intégrer dans une ville forte en activités.

Yvan Dupuy