tesla-semi-dhl

Chères lectrices, chers lecteurs,

Ayant récemment dévoilé à Los Angeles son nouveau semi-remorque électrique, la société Tesla engrange une première commande de 10 véhicules de la part de société spécialisée dans le transport DHL. Cette dernière prévoit une utilisation pour les livraisons le jour même dans les villes Américaines.

Des essais prévus sur des distances plus longues

Afin d’évaluer sa sécurité et son confort, l’entreprise essaiera le véhicule sur des distances plus longues. Notons que la version longue distance est capable de parcourir 500 miles, soit approximativement 805 km. En terme de prix, le camion 300 miles couterait 150000 dollars, contre 180000 pour celui en version longue distance.

Jim Monkmeyer, le président de DHL, a déclaré que les camions Tesla achemineront marchandises automobile et de consommation entre les différentes usines et centres de distribution. Bien que locales, les distances pourraient représenter des centaines de miles.

D’autres entreprises, comme Walmart et JB Hunt, auraient également passées commande de ces camions, mais en quantité plus limitées. ces dernières seraient évaluatives pour tout ce qui concerne les aspects économie, sécurité et fiabilité du véhicule, avant d’éventuelles commandes plus importantes.

La date de livraison promise par Tesla n’a pas été précisément communiquée, mais serait en 2019.

Yvan Dupuy