Le constructeur de voiture chinois Xpeng voit Alibaba rentrer dans son capital

320421_Xpeng

Chères lectrices, chers lecteurs,

Pour la première fois, le géant du e-commerce Alibaba rentre au capital d’un constructeur automobile. Il a porté son dévolu sur le constructeur Chinois Xpeng. La firme est plus connue sous le nom de Xiaopeng motors.

Un SUV électrique chinois très avancé

Au CES 2018, Xipeng a présenté un véhicule très avancé, et pensé pour les geeks, avec une caméra 360° sur le toit, et une tablette géante au milieu du tableau de bord, à la Tesla. Il s’agirait du véhicule Chinois le plus avancé, avec pas moins de 25 radars et caméras embarquées. Sa commercialisation est d’ores et déjà planifiée au printemps en Chine.

Pour prouver son sérieux, la firme vient de lever la somme de 350 millions de dollars. Parmi les investisseurs, on peut citer Foxconn, ainsi que le géant du e-commerce Alibaba. Pour rappel, le constructeur a vu le jour en 2014 à Guangzhou par He Xiaopeng, dont la précédente start-up, UCWeb, avait été rachetée par un certain… Alibaba.

C’est une première pour le principal concurrent asiatique d’Amazon. Quant aux autres acteurs chinois, Baid a investit dans NW Motors et Tencent a investit dans NIO. les deux firmes sont des concurrentes directes de Tesla.

Tous souhaitent réussir leur posistionnement dans le domaine du véhicule autonome, enjeu majeur dans les années à venir.

Yvan Dupuy

Le constructeur de voiture chinois Xpeng voit Alibaba rentrer dans son capital
Noter cet article

Auteur: Yvan Dupuy

Fondateur de Neoproduits, Webmarketeur & Infopreneur, Yvan est également passionné de référencement. Il décortique pour vous l'actu du e-commerce et des nouveaux concepts lancés sur internet.

Partager Cet Article