Le chinois Baidu s’apprêterait à se lancer sur le segment des bus autonomes

baidu-bus-990x693

Chères lectrices, chers lecteurs,

La firme Chinoise Baidu vient de déclarer que sa flotte de bus autonomes, baptisée Apollo, rentrerait bientôt en service dans les rues Chinoises. Un aboutissement pour la firme qui travaille sur cette technologie depuis des années.

Une centaine de partenaires sur le dossier

Jaguar Land Rover et Suning Logistics font parti des sociétés qui travaillent sur sur ce projet « open source ». A terme, elle souhaiterais que cette plateforme devienne une référence auprès de nombreuses entreprises.

Lors du Baidu Create 2018, elle a annoncé plusieurs nouveautés, et a diffusé une vidéo montrant son 100ème bus sortant de la chaine de production. Les navettes sont quant à elles fabriquées dans l’usine de son partenaire  King Long à Xiamen, dans la province de Fujian, au sud-est de la Chine. Chaque véhicule pourra transporter jusqu’à 14 passagers. Notons le véhicule ne possède ni volant, ni conducteur, ni pédales permettant à une personne de s’ installer pour conduire.

Durant la conférence, son fondateur, Robin Li déclare: « 2018 marque la première année de commercialisation de la conduite autonome. De la production en série d’Apolong, nous pouvons vraiment voir que la conduite autonome fait de grands progrès ».

Ces véhicules autonomes, de niveau 4, pourront se déplacer sans conducteur à bord dans des espaces fermés, mais il n’est pas impossible qu’ils soient déployés dans certains lieux touristiques comme des aéroports ainsi que certaines zones contrôlées de près.

Yvan Dupuy

Le chinois Baidu s’apprêterait à se lancer sur le segment des bus autonomes
Noter cet article

Auteur: Yvan Dupuy

Fondateur de Neoproduits, Webmarketeur & Infopreneur, Yvan est également passionné de référencement. Il décortique pour vous l'actu du e-commerce et des nouveaux concepts lancés sur internet.

Partager Cet Article