K-City, La ville Coréenne entièrement dédiée aux tests de véhicules autonomes

k-city vehicules autonomes

Chères lectrices, chers lecteurs,

K-City est le nom de la ville de Corée du Sud entièrement dédiée aux tests de véhicules autonomes. Basée sur le réseau 5G, elle est située à Hwaseong, au sud de Séoul. Avec cette ville dédiée, la Corée démontre ses ambitions quant aux véhicules autonomes.

K-City: un projet déjà annoncé en 2017

Le projet K-City avait déjà été annoncé en 2017. A l’époque, le coût était quant à lui estimé à 17 millions de dollars. Avec une zone urbaine de 320 000 mètres carrés, K-City dispose d’autoroutes, de parkings, de zones urbaines, de barrières de péage, d’intersections, de tunnels, de voies de bus, de pistes cyclables…35 types d’infrastructures différentes pour que les véhicules puissent évoluer dans des conditions réelles de circulation.

Pour devenir la première ville laboratoire d’essais de véhicules autonomes, la ville a signé un partenariat avec Samsung, pour déployer les systèmes de communication V2X (Vehicle-to-everything), ainsi que la 5G et 4G LTE.

La 5G au cœur du système

La nouvelle technologie 5G est au cœur du système, avec les trois principaux opérateurs mobiles du pays, qui ont inauguré le lancement du réseau commercial 5G.

« En construisant différents réseaux de télécommunications – notamment les réseaux 5G, 4G et V2X – dans un même lieu, K-City fournira des expériences concrètes de conduite autonome pour les particuliers et les entreprises du secteur », a expliqué le directeur de la KOTSA, Byung Yoon Kwon. « Cet environnement ouvert devrait servir de laboratoire d’innovation unique pour les partenaires de l’industrie, ce qui finira par accélérer l’avènement de l’ère de la conduite autonome ».

D’autres sociétés participent au niveau technologique, avec par exemple KT Corp et son 5G Remote Cockpit, un système de contrôle à distance des véhicules et infrastructures routières, mais aussi avec la technologie V2I (Vehicle-to-infrastructure) qui contrôle la situation sur les routes en temps réel en associant la 5G à des caméras haute définition.

Une tactique nationale différent de celle des Etats-Unis, ou Waymo à par exemple obtenue l’autorisation de tester ses véhicules sur les routes publiques. D’autres villes, comme Dubaï, privilégient le besoin du grand public, en favorisant le test des taxis autonomes.

Reste à savoir quelle tactique permettra aux nations de prendre le plus d’avance.

Yvan Dupuy

Noter cet article

Auteur: Yvan Dupuy

Fondateur de Neoproduits, Webmarketeur & Infopreneur, Yvan est également passionné de référencement. Il décortique pour vous l'actu du e-commerce et des nouveaux concepts lancés sur internet.

Partager Cet Article