véhicule autonome de niveau 3
© Honda North America

Fait inédit, et uniquement pour le Japon pour l’heure, Honda commercialise au public son véhicule autonome de niveau 3. Il s’agit du modèle Legend, qui est équipée du système d’aide à la conduite baptisé Honda Sensing Elite. Elle sera disponible à l’achat à compter du 5 mars 2021.

Un véhicule autonome de niveau 3 SAE

Cette voiture est classifiée au niveau 3 SAE. Cela implique le fait que la surveillance du véhicule et de l’environnement appartient au véhicule, et non plus au conducteur.

Il conviendra toutefois de rester attentif pour pouvoir reprendre le contrôle à tout moment, si la nécessité d’intervention et de reprise de contrôle humain s’avérait nécessaire.

Toutefois, ce niveau d’autonomie permet au véhicule de pouvoir évoluer en toute autonomie, mais seulement dans des conditions pré-définies.Le système est d’ailleurs capable lui-même de savoir quand il peut être utilisé en mode totale autonomie, ou non, en fonction des conditions extérieures.

Parmi les fonctionnalités mises en avant par la marque, la Legend dispose d’une conduite automatisée dans les embouteillages ou “Traffic Jam Pilot”. Cette fonction peut seulement être utilisée. dans les voies rapides, et le conducteur peut, dans ces conditions, déléguer complètement la conduite au véhicule. Le système est capable d’arrêter, de faire repartir le véhicule et adapter sa vitesse quand cela est nécessaire.

Du confort dans les bouchons

Dans les bouchons, lorsque le mode autonome est enclenché, le conducteur peut même regarder un film sur l’écran du véhicule. La sécurité est assurée par un système redondant pouvant reprendre le contrôle du véhicule à tout moment.A l’extérieur, une caméra veille à la présence du conducteur à l’intérieur du véhicule, et en capacité à reprendre le contrôle du véhicule si besoin est.

Le système s’avère particulièrement fiable, puisqu’il a été testé grâce à une simulation de 10 millions de situations différentes pouvant se présenter sur la route, dans le monde réel.Au total, ce sont pas moins de 1,3 million de kilomètres qui ont été parcourus sur l’autoroute en conditions réelles.

Il s’agit donc d’une révolution dans le monde des véhicules autonomes. Sur ce même créneau, d’autres marques se positionnent aussi, comme Tesla bien sûr, mais aussi Waymo, la filiale d’Alphabet, et de nombreuses start-ups.

Yvan Dupuy