En Oregon, Daimler va tester le « platooning » de camions semi-autonomes

camions-autonomes-daimler-test-cette-annee

Chères lectrices, chers lecteurs,

En 2018, Daimler fera circuler sur les routes de l’Oregon et du Nevada des « platoonings » de camions semi-autonomes. Ces convois permettront de tester les possibilités offertes par les nouvelles formes d’assistance à la conduite.

Des convois composés de deux camions au départ

Deux Freightliner New Cascadia seront connectés pour les faire rouler en convoi, en mode semi-autonome. Le second camion calquera son allure sur le premier, grâce à des différents capteurs et technologies (détection de ligne, assistance automatique au freinage…). A quelques mètres les uns des autre, ils seront connectés par la technologie wi-fi. Notons que des conducteurs seront présents à l’intérieur, afin de pouvoir reprendre le contrôle en cas de besoin.

Le « platooning » consiste à assister les conducteurs grâce à différentes aides à la conduite pour plus de sécurité, pas à les remplacer. Il est précisé également que ce mode de déplacement permettra de réduire les consommations en carburant, ce qui bénéficiera aux sociétés mais également à l’environnement.

Daimler affirme être le premier à effectuer de tels tests en Amérique du Nord, et espère pouvoir déployer cette technologie sur l’ensemble de sa flotte. Celle-ci compte actuellement près de 500 000 camions connetés dans le monde.

Notons que Les Etats-Unis ne sont pas le seul pays à bénéficier de ces tests, puisque le Royaume-Uni effectuera des tests similaires en 2018.

Yvan Dupuy

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

En Oregon, Daimler va tester le « platooning » de camions semi-autonomes
Noter cet article

Auteur: Yvan Dupuy

Fondateur de Neoproduits, Webmarketeur & Infopreneur, Yvan est également passionné de référencement. Il décortique pour vous l’actu du e-commerce et des nouveaux concepts lancés sur internet.

Partager Cet Article
52 Partages
Tweetez1
Partagez
+1
Partagez
Stumble51