La récente affirmation d’Elon Musk disant que le niveau 5 de conduite autonome (sans aucune intervention humaine) serait rapidement atteint, semble se confirmer. Il a tout récemment testé sa dernière mise à jour Alpha (phase test) et affirme à ce sujet qu’il va pouvoir “presque aller de son domicile jusqu’au travail sans intervention”.

La conduite autonome complète en phase de se concrétiser ?

L’année dernière, Musk affirmait qu’il serait en mesure, à la fin de l’année 2020, de proposer un réseau de taxis autonomes (“Robotaxis”), à hauteur d’environ 1 million de véhicules. Par rapport à la version actuelle, c’est par une mise à jour logicielle (que les possesseurs de Tesla connaissent déjà bien) que la nouvelle mouture serait déployée, pour tendre vers une conduite autonome totale.

Les spécialistes s’accorent toutefois à dire que les clients eux-mêmes sont sceptiques sur la tenue des échéances du calendrier prévu initialement. Musk, de son coté, a tenu à rassurer les investisseurs quant à la tenue des dates prévues, lors de la présentation des résultats pour le deuxième trimestre 2020.

“J’ai donc personnellement testé la dernière version alpha du logiciel de conduite autonome complet lorsque je conduis ma voiture et c’est vraiment, je pense profondément mieux que les gens ne le pensent. C’est incroyable. Je suis donc presque arrivé au point où je peux aller de chez moi au travail sans intervention, malgré des travaux de construction et des situations très variées. C’est pourquoi je suis très convaincu que la fonctionnalité de conduite autonome complète sera achevée d’ici la fin de cette année, car je la conduis littéralement. »

Elon Musk

Une refonte du système du pilote automatique

Tesla, de son coté, avait laissé sous-entendre que le système de conduite subissait: «une réécriture fondamentale importante dans le pilote automatique de Tesla». Musk avait lui même affirmé que «le réseau neuronal absorbe de plus en plus le problème».

Cette réécriture automatique est d’ailleurs à l’origine des capacités de niveau 5 du système de conduite autonome que Musk est en train de tester. Il a déclaré que la mise à jour du pilote automatique était dans 2 à 4 mois et qu’elle aiderait Tesla à déployer plus de fonctionnalités beaucoup plus rapidement.

Musk ajoute toutefois que, malgré le fait que la conduite autonome totale soit bientôt accessible, elle demandera toujours la supervision de lapart du conducteur et qu’il faudra un certain temps pour convaincre les régulateurs de permettre aux propriétaires de Tesla de le faire fonctionner en autonome complète.

Tesla a récemment fait circuler des vidéos où l’on peut voir les dernières évolutions du pilote automatique, notamment avec une manœuvre d’évitement de dernière minute, ou bien encore en train d’aborder un rond-point en totale autonomie.

Yvan Dupuy

Source