Daimler testera ses véhicules autonomes à Pekin

daimler-vehicule-autonome-chine

Chères lectrices, chers lecteurs,

C’est désormais officiel, le constructeur Daimler à obtenu l’autorisation par les autorités de tester ses véhicules autonomes sur les routes de Pekin. Ces derniers disposent d’une autonomie de niveau 4 en Chine.

Des conditions de circulation complexes

Ces véhicules ne nécessitent aucune assistance de la part du conducteur sur une zone géographique donnée, et dans des conditions météorologiques précises. Ce test grandeur nature va permettre de faire évoluer ces véhicules dans des conditions de circulation réelles et complexes. Rappelons que, pour l’heure, Daimler effectue déjà des tests en Allemagne et aux États-Unis. On sait également que la marque s’intéresse aux camions autonomes et au concept de platooning.

Baidu et Daimler se rapprochent stratégiquement

Daimler s’est récemment rapproché de Baidu, afin d’obtenir cette licence, mais également de pouvoir adapter ses véhicules au marché Chinois. L’objectif est pour eux de comprendre les spécificités du marché Chinois concernant les  véhicules autonomes.

A ce titre, des technologies de la plateforme Appolo et Baidu ont été ajoutées aux véhicules de Daimler testées à Pekin. Dans un communiqué de presse, on apprend que les opérateurs ont reçu un entrainement rigoureux.

Baidu, dans le cadre de son projet Apollo, ne cherche pas à fabriquer des véhicules autonomes,mais veut délelopper une plateforme qui puisse être utilisée par l’ensemble des constructeurs. A ce titre, le Chinois a décidé de mettre ses outils logiciels et matériels (système d’exploitation, outils de détection d’obstacles, de contrôle du véhicule, de planification de trajectoire) en open source.

Grâce à cette nouvelle, Daimler rejoint BMW sur le marché Chinois, qui a obtenu le 14 mai 2018 une licence lui permettant de tester ses véhicules autonomes en Chine. Cette dernière lui permet de tester ses véhicules sur une distance de 5,6km de route à Shangai.

Avec près de 30 millions de véhicules vendus par an, la Chine est un marché d’avenir pour le segment des voitures autonomes.

Yvan Dupuy

Daimler testera ses véhicules autonomes à Pekin
Noter cet article

Auteur: Yvan Dupuy

Fondateur de Neoproduits, Webmarketeur & Infopreneur, Yvan est également passionné de référencement. Il décortique pour vous l'actu du e-commerce et des nouveaux concepts lancés sur internet.

Partager Cet Article